ORAN

Les chefs d’établissement devant dorénavant procéder à l’opération:   Début aujourd’hui des inscriptions des candidats aux examens de fin d’année 

Du nouveau dans le secteur de l’Education nationale et plus particulièrement pour les candidats aux examens de fin d’année (baccalauréat, Brevet d’enseignement moyen et examen de fin de cycle primaire). Selon une note émanant des services du ministère de l’Education nationale, c’est désormais aux chefs d’établissement d’effectuer les inscriptions de leurs élèves à ces examens. A noter que cette opération s’effectue désormais au niveau des établissements d’éducation via la plateforme numérique du secteur, selon le communiqué du ministère de l’Education nationale. Il est précisé que les inscriptions des candidats aux examens nationaux de l’année scolaire 2019-2020 débuteront ce 22 octobre sur la plateforme numérique mise à la disposition des établissements d’enseignement, a indiqué, samedi, le ministère de l’Education nationale dans un communiqué. Les inscriptions des candidats scolarisés aux épreuves de fin de cycle primaire, BEM et baccalauréat s’étaleront jusqu’au 10 novembre, a précisé la même source. Pour ce qui est des inscriptions des candidats libres aux examens du BEM et du Baccalauréat session 2020, elles s’étaleront, précise la même source, de ce 22 octobre et jusqu’au 21 novembre sur les deux sites de l’Office national des examens et concours (ONEC): http://bem.onec.dz et http://bac.onec.dz. Le recours à la plateforme numérique de l’Education nationale, a rappelé le ministère, s’inscrit dans le cadre de l’élargissement progressif et continu des services offerts sur le système informatique du secteur visant, d’un côté, à mettre à jour les données et, de l’autre côté, à atténuer les peines des élèves et de leurs parents, en leur épargnant le lourd fardeau des inscriptions et des erreurs pouvant en découler ». A ce propos, le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a rappelé que l’élargissement des services numériques sur le système informatique du secteur « touchera progressivement toutes les autres grandes opérations, en vue de rationaliser les dépenses et épargner temps et efforts ». 

Leave a Reply

Theme by Anders Norén