A la UNE

Tebboune s’engage à assainir le pays des »résidus » de la corruption

Le candidat indépendant à l’électionprésidentielle du 12 décembre, Abdelmadjid Tebboune, s’est engagé, depuis Djalfa, d’assainir le pays des « résidus de la corruption » et de poursuivre la traduction en justice de « la bande qui a pillé l’agent public ».
S’exprimant lors d’un meeting populaire au théâtre régional de Djelfa, au 17e jour de la campagne électoral, il a déclaré « je m’engage devant Allah et le peuple, en cas de victoire, à assainir l’Algérie des résidus de la corruption » et à « poursuivre la traduction en justice de la bande qui a pillé l’argent du peuple ».
réitérant son engagement à transmettre le flambeau aux jeunes et à leur confier des postes de responsabilité dans les différents secteurs, le prétendant à la magistrature suprême a promis la création d’une banque dédiée au soutien et à l’accompagnement des projets des jeunes et des startups.
Il s’est engagé, en outre, à multiplier l’aide destinée aux catégories défavorisées à l’instar, a-t-il-dit, des personnes aux besoins spécifiques, pour préserver leur dignité.
Par ailleurs, le candidat a réitéré, depuis la capitale des Ouled Nayel, sa détermination à « moraliser l’action politique », tout en donnant aux compétences nationales la place qui « leur sied au service des intérêts suprêmes du pays ».
Tout en promettant à la population de cette wilaya un hôpital moderne englobant une faculté de médecine et de pharmacie, le candidat Tebboune a réitéré sa promesse d’éradiquer la crise du logement et de soutenir le secteur de l’éducation dans la wilaya.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén