INTERNATIONAL

Attaque au couteau à La Haye : Pas de mobile terroriste pour l’heure, selon la police néerlandaise

Deux jours après une attaque à l’arme blanche dans le centre-ville de La Haye, la police a annoncé ne pas disposer d’indice d’un mobile terroriste, précisant que les circonstances de l’agression n’étaient toujours pas claires. Au lendemain de l’arrestation d’un suspect, la police néerlandaise a fait savoir ce 1er décembre sur Twitter qu’elle n’avait pas trouvé à ce stade d’indice d’un mobile terroriste dans l’attaque au couteau qui a fait trois blessés le 29 novembre à La Haye. «Les circonstances précises de l’agression au couteau ne sont toujours pas claires. Aucun indice démontrant l’existence d’un mobile terroriste n’a encore été trouvé», a annoncé la police sur le réseau social. Un homme âgé de 35 ans a été arrêté le 30 novembre «dans un foyer pour sans-abri dans le centre de La Haye», avant d’être conduit dans un commissariat pour y être interrogé. La veille, trois personnes avaient été blessées lors de l’attaque perpétrée à l’arme blanche dans la «Grote Marktstraat», une des rues les plus commerçantes de la ville néerlandaise, bondée le jour du Black Friday.

Quelques heures plus tôt, deux personnes avaient été tuées et plusieurs blessées dans une attaque à l’arme blanche sur le London Bridge. Abattu par la police, le suspect, condamné en 2012 pour terrorisme, avait été remis en liberté conditionnelle. Daesh a revendiqué l’attaque.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén