SPORTS

Basketball – Ligue africaine : Le GS Pétroliers sacré champion de la Division Ouest

La formation du GS Pétroliers a remporté la finale de la Division Ouest des éliminatoires de la Basketball Africa League (BAL) en disposant des Camerounais de FAP Basketball (92-88), ce dimanche à Yaoundé (Cameroun).
Le GSP termine son escapade dans la capitale camerounaise de la plus belle des manières. Après avoir réussi sa mission, haut la main, en arrachant samedi son ticket pour la saison régulière de la BAL, les Pétroliers rentreront à Alger avec le trophée de la Division Ouest.
Pour ces retrouvailles entre ces deux équipes, qui se sont croisées lors de la 2e journée du tournoi, le scénario de la première confrontation a failli se répéter. Libéré du poids et de la pression de la qualification, le GSP a survolé les deux premiers quart-temps en terminant la première mi-temps avec une confortable avance de 14 points (52-38).
Toutefois, la physionomie de la rencontre a changé du tout au tout en seconde période. Poussés par un public totalement acquis à sa cause, le FAP a trouvé le moyen de renverser la vapeur bien aidé par une équipe du GSP dont la force mentale n’a pas été son point fort, encore une fois.
Les convives du Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé ont assisté à une fin de partie palpitante, notamment après le retour en grâce du FAP qui a réussi à revenir à deux points d’écart dans le money-time. Cependant, les coéquipiers de Belkacemi ont su conserver leur maigre avance jusqu’au coup de sifflet de la délivrance.
Concernant le troisième billet qualificatif pour la première édition de la BAL, il est revenu à l’équipe malienne de l’AS Police, victorieuse de l’ABC de Côte d’Ivoire dans la petite finale (71-69).
Rendez-vous en mars 2020
Grâce à ses prestations, le GSP s’est fait une place dans le gotha africain. Le représentant algérien sera de la partie en mars 2020 à la Basketball Africa League en compagnie des cinq autres qualifiés de l’«Elite 16» auxquelles se joindront le Petro de Luanda (Angola), le Zamalek (Egypte), l’AS Sale (Maroc), Rivers Hoopers (Nigéria), l’AS Douanes (Sénégal) et l’Union Sportive Monastirienne (Tunisie). Ces douze formations seront réparties en deux conférences de six équipes.
Durant la saison régulière, les 12 équipes joueront cinq matchs chacune. A l’issue d’un total de 30 rencontres, les trois meilleures équipes de chaque conférence seront qualifiées pour un « Super 6 » dont les quatre premiers se rencontreront ensuite à la fin du printemps à Kigali (Rwanda) lors d’un Final Four (demi-finales à élimination directe et finale).

Leave a Reply

Theme by Anders Norén