ORAN

Vaccin antigrippal : Réception d’un second quota de 12 500 doses

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière se poursuit à Oran dans les établissements de santé de proximité qui reçoivent quotidiennement des dizaines de citoyens de différentes tranches d’âge.
A cet effet, la capitale de l’Ouest a bénéficié d’un second quota de 12 500 doses de vaccin antigrippal qui a été réceptionné ces derniers jours par les services concernés, a-t-on appris d’une source responsable à la direction de la Santé et de la Population au niveau de la wilaya d’Oran. Cette quantité de vaccin sera distribuée aux 54 établissements publics de santé de proximité (EPSP) que compte la wilaya, a indiqué la même source. Les directeurs des établissements publics hospitaliers ont été instruits de réactiver leur dispositif organisationnel pour cette campagne de vaccination contre la grippe saisonnière qui a été lancée le mois dernier, a-t-on précisé de même source. En effet, les responsables au niveau de tous les établissements de santé ont été appelés à mobiliser tous les moyens matériels et humains pour la réussite de cette campagne qui cible en premier lieu les personnes à risque, souffrant de différentes maladies chroniques, ainsi que celles âgées et les femmes enceintes. Il faut noter que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière ne se limite pas aux personnes vulnérables, mais aussi à toutes celles qui se rapprochent des EPSP pour bénéficier de cette opération, a-t-on constaté lors d’une virée au niveau de quelques établissements sanitaires du centre-ville d’Oran. La wilaya d’Oran s’est vu attribuer un premier quota de 60 000 doses de vaccin antigrippal, a ajouté notre source en précisant que, pour cette campagne de vaccination qui s’étalera jusqu’au début de l’année prochaine, plus de 140 médecins et 180 paramédicaux sont mobilisés. Notons par ailleurs que le quota de vaccin destiné à la wilaya d’Oran a connu une importante baisse cette année puisque la capitale de l’Ouest avait bénéficié l’an passé de pas moins de 80 000 doses, au début de la campagne lancée en octobre et s’est vu attribuer un second quota de 20 000 autres doses le mois de novembre. Il est à rappeler que la grippe est une infection respiratoire aigüe due au virus grippal ou virus influenza. Souvent considérée comme bénigne, son évolution peut être compliquée en raison d’une virulence particulière du virus ou à cause de la fragilité des personnes affectées. Elle est caractérisée par sa haute contagiosité et par sa gravité chez les personnes fragilisées par une maladie chronique ou par l’âge chez qui elle provoque des complications sévères pouvant aboutir au décès d’où la nécessité de renforcer la prévention.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén