ECONOMIE

Produits de terroir : Davantage de soutien pour promouvoir et commercialiser les produits

Les participants au 1er Salon national des produits de terroir, qui se tient au Palais des expositions (Alger), ont appelé les pouvoirs publics à les soutenir et les accompagner davantage pour promouvoir et commercialiser leurs produits à travers l’ensemble dupays mais aussi à l’étranger.
Des agriculteurs et des opérateurs du secteur agroalimentaire ont déclaré qu’un accompagnement renforcé et un soutien plus important à leurs activités par les pouvoirs publics permettra de promouvoir les produits de terroir et d’encourager leur exportation, contribuant ainsi à la diversification de l’économie nationale hors hydrocarbures.
Ils ont appelé à l’intensification de ce type de salons qui leur permettent de faire connaître aux consommateurs et aux professionnels les différents produits de terroir qu’ils proposent.
Dans ce cadre, le représentant d’une association d’apiculteurs de lawilaya d’Aïn Témouchent a indiqué qu’il avait besoin d’un accompagnement pour développer son activité qui contribue, a-t-il dit, à la création d’emploi, notamment au profit des jeunes et des femmes des régions rurales.
Il a précisé que son association avait pris part à plusieurs expositions locales et régionales dans le but de faire connaître les produits de la ruche qu’elle propose.
Pour sa part, le vice-président de l’Association nationale de producteurs de Safran dans la wilaya de Batna, Kadri Slimane, a fait savoir que son association avait célébré la 1ère fête nationale de la production de Safran en Algérie à l’occasion de l’ouverture de ce 1er Salon national des produits de terroir pour mettre en avant les vertus médicinales et cosmétiques de ce produit.
Soulignant l’importance du développement de cette filière et de la préservation d’une culture biologique, il a plaidé pour un accompagnement afin d’accéder au marché international.
Un responsable dans une entreprise d’export de dattes et dérivés de la wilaya de Ouargla a mis en avant les efforts de son entreprise pour la promotion des dérivés de la datte, comme le miel et le vinaigre développés pour leurs bienfaits sur la santé, appelant à un soutien de la part de l’Etat pour la commercialisation de ses produits à l’étranger.
Le Salon national des produits de terroir qui se poursuivra jusqu’au 1er décembre, enregistre la participation de 150 exposants représentants les Chambres agricoles des 48 wilayas outre des roducteurs et des artisans sélectionnés.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén