ORAN

Affaire du kidnapping et du viol d’une jeune femme à Aïn Franine : Un individu condamné à 7 ans de réclusion

Ce dimanche, le tribunal criminel de première instance a traité une seconde affaire de violence et de viol, depuis la suspension du mouvement de grève des magistrats et la reprise des audiences, mercredi dernier, au niveau de la Cour d’Oran.
Un individu, le dénommé F. M, poursuivi pour association de malfaiteurs, kidnapping et viol, a été condamné à une peine de 7 ans de réclusion criminelle. La genèse de cette affaire remonte au mois de février 2016 dans la localité de Sidi El Bachir quand un couple se fait agresser par un groupe de malfaiteurs. Ces derniers étaient au nombre de trois. Ils avaient enlevé la jeune femme pour abuser sexuellement d’elle, sous la menace, dans la forêt d’Aïn Franine. Le mari de la victime avait alerté les services de la Gendarmerie qui ont lancé tout de suite les recherches. La jeune femme avait été retrouvée dans un piteux état. Les investigations menées par les éléments de la Gendarmerie nationale ont permis l’identification et l’arrestation de deux des auteurs de ce crime. Le troisième complice fut appréhendé un peu plus tard. Ce dernier a tout tenté, hier à l’audience, pour s’innocenter mais en vain. Il a déclaré n’ayant aucune relation avec cette affaire et qu’il n’a jamais vu la victime de sa vie. Mais il a été accablé par le témoignage de la victime qui a affirmé que le mis en cause était bel et bien un des trois individus qui l’avaient agressée alors qu’elle était en compagnie de son époux. La jeune femme était formelle pour déclarer que le prévenu présent à la barre hier était l’un des hommes qui l’ont enlevée, violentée et agressée sexuellement. Des déclarations confirmées une seconde fois par l’époux de la victime. La défense du mis en cause plaide la non-culpabilité, quant au représentant du ministère public, il reviendra sur la gravité des faits et requerra une peine de 20 ans de réclusion criminelle à l’encontre de F. M.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén