A la UNE

Présidentielle : La présentation du système informatique pour la surveillance des élections, reportée

La présentation par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) du système informatique pour la surveillance des élections, prévue hier mercredi, a été reportée pour la semaine prochaine, a-t-on appris auprès de cette autorité.
Le président de l’ANIE, Mohamed Charfi, avait assuré, à maintes reprises, que la présidentielle du 12 décembre se déroulera en toute transparence, grâce notamment à l’efficacité des procédures mises en place relatives à la surveillance.
Il a assuré, à ce propos, que le système informatique qui sera piloté par des experts en informatique « relèguera la fraude au domaine de l’impossible ».
« Je pense que personne n’oserait une tentative de fraude avec ce qui sera assuré comme procédures préventives dans ce sens », a-t-il déclaré.
Lors de l’annonce des noms des cinq candidats retenus pour l’élection présidentielle, M. Charfi a indiqué que l’ANIE « s’engage à garantir une élection régulière et démocratique », soulignant que « ses membres sont mobilisés pour préserver le choix du peuple ».
Il a, par la même occasion, annoncé la présentation, prochainement, d’un exposé détaillé » sur le fichier électoral national, notant que « ce qui était considéré auparavant comme impossible est devenu aujourd’hui une réalité et un acquis pour l’Algérie ».

Leave a Reply

Theme by Anders Norén