MONDE ARABE

Irak : Le couvre-feu prolongé pour contenir la pandémie

Les autorités irakiennes ont décidé dimanche de prolonger le couvre-feu et d’autres mesures de précaution jusqu’au 28 mars afin de contenir la pandémie de coronavirus.
Le ministre irakien de la Santé Jaafar Sadiq Allawi, qui dirige le comité de crise irakien pour la lutte contre le COVID-19, a déclaré au cours d’une conférence de presse que le comité de crise avait adopté plusieurs mesures, dont l’une consiste à prolonger le couvre-feu dans le pays jusqu’au 28 mars à 23h (20h GMT).
Le couvre-feu exclut le domaine de la sécurité, les services, les institutions sanitaires et les diplomates, ainsi que les médias autorisés, les pharmacies, les stations-service et la circulation commerciale des biens et aliments.
Le comité a également prolongé la suspension des cours dans les écoles et universités ainsi que des vols internationaux en provenance ou à destination de l’Irak jusqu’au 28 mars.
Le 15 mars, le comité a pris plusieurs mesures pour enrayer la propagation de la maladie, dont l’application d’un couvre-feu d’une semaine à Bagdad du 17 au 23 mars.
Samedi, le ministère de la Santé a confirmé qu’un total de 214 cas de COVID-19 ont été détectés dans le pays, dont 17 décès et 52 guérisons.
Pour aider l’Irak à gérer la propagation du nouveau coronavirus, une équipe de sept experts chinois est arrivée le 7 mars à Bagdad.
Ils coopèrent avec leurs homologues irakiens dans la lutte contre le coronavirus, qui a été largement maîtrisée en Chine par une campagne nationale depuis fin janvier.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén