ORAN

Assiettes foncières non exploitées : Le wali d’Oran redistribue les cartes

M.A.J

Plusieurs projets de développement inscrits à Oran restent en stand-by à cause du manque d’assiettes foncières nécessaires pour lancer les travaux. Afin de remédier à cette carence, le wali Abdelkader Djellaoui a lancé une opération d’assainissement des investisseurs bénéficiaires qui s’accaparent du foncier, sans lancer le projet, chose qui porte préjudice à la wilaya, à son développement. Le premier responsable de l’exécutif, met constamment de la pression sur les bénéficiaires d’assiettes foncières, selon les directives des responsables de l’Etat, dont la nouvelle politique ne tolérera aucun retard ou travaux non-conformes aux normes requises et aux lois en vigueur, en vue d’instaurer une nouvelle dynamique de travail, dans le chemin vers une économie forte, avec ou sans pétrole. Surtout que la wilaya se penche vers un nouvel élan de l’industrialisation de son économie, ce qui fait de ces assiettes une occasion pour les industriels qui veulent réellement travailler sur le terrain, avec des moyens colossaux. Ce qui justifie, la rude concurrence qui se dessine actuellement, et la pression mise par le wali sur les épaules des promoteurs qui ont bénéficié d’assiettes pour lancer des projets de développement. Des sources de la wilaya ont affirmé que plusieurs entrepreneurs ont été mis en demeure à cause de ce retard, ce qui peut leur coûter le retrait de l’assiette. D’où la campagne de retrait des assiettes foncières non-exploitées notamment au niveau des zones industrielles de la wilaya. Du coup, les responsables locaux ont été contraints de passer à l’acte, en mettant un terme au diktat des investisseurs qui ne sont pas à la hauteur, alors qu’ils mettent des mains et des pieds pour s’accaparer des marchés de projets importants. La décision du wali stipule le retrait des assiettes foncières octroyées, dans le cadre du développement de l’investissement, pour les redistribuer sur des promoteurs. Cependant, les investisseurs retardataires destinataires de mises en demeure peuvent rectifier le tir en retroussant les manches et entamer les travaux.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén