A la UNE

Indemnisation des victimes du terrorisme : les lois algériennes peut constituer une référence

Le membre de l’Assemblée populaire nationale (APN), Seddik Chihab, a affirmé que le cadre législatif adopté par l’Algérie en matière d’indemnisation des victimes du terrorisme peut constituer une « référence » dans l’élaboration des dispositions « types » dont l’ONU aspire à élaborer au profit de ces victimes, a indiqué, mercredi, un communiqué de l’APN.
Le député Seddik Chihab a présenté, mardi lors de sa participation aux travaux d’un webinaire organisé par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime sur ces dispositions, l’expérience pionnière de l’Algérie en matière de lutte contre le terrorisme laquelle « a permis à l’Algérie d’acquérir une expérience l’érigeant en modèle en la matière », a-t-il dit.
Chihab a présenté un exposé sur les dispositions prises pour lutter contre le fléau du terrorisme, notamment concernant le cadre législatif et réglementaire promulgué pour l’accompagnement et le soutien aux victimes de la tragédie nationale stipulant le droit à l’indemnisation.
Seddik Chihab a participé à ces consultations en sa qualité de membre du groupe consultatif de haut niveau pour la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent de l’UIP.

Leave a Reply