A la UNE

Pas de prolongation pour les boursiers dont le séjour est arrivé à terme le 30 juin

Les boursiers, dont le séjour à l’étranger est arrivé à terme le 30 juin 2020, ne sont pas concernés par l’opération de prolongation de bourses, a indiqué le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans un communiqué.
« Faisant référence à une requête adressée par 25 étudiants boursiers du programme national exceptionnel 2018/2019 », le ministère précise qu’il a été « convenu d’intégrer les boursiers, dont le séjour est arrivé à terme le 30 juin 2020, dans la liste des ressortissants éligibles avec effet immédiat au rapatriement ».
S’agissant des boursiers dont les allocations d’études sont arrivées à terme échu entre mi-mars et fin juin, le ministère indique que des « prolongations à titre exceptionnel ont été accordées, afin de leur permettre de subvenir aux besoins essentiels liés à leur séjour ».

Leave a Reply