ORAN

CHUO : Onze personnes guéries du Covid-19 libérées

Onze personnes guéries du coronavirus ont été libérées du centre hospitalo-universitaire d’Oran Dr Benzerdjeb (CHUO), ce jeudi, a indiqué une source bien informée au niveau de établissement sanitaire.
Avec la libération de ce dernier groupe, le nombre global des patients rétablis du Covid-19 au CHU d’Oran a atteint les 1 067. Ces derniers sont soumis au traitement au protocole thérapeutique à base de chloroquine qui s’est révélé est très efficace. C’est ce qu’a été confirmé par des spécialistes à maintes reprises au niveau des établissements sanitaires mobilisés pour la lutte contre la pandémie du coronavirus. Un nombre importants des personnes malades et prises en charge au niveau du CHUO sont en bon état et répondent très positivement au traitement et devront quitter bientôt l’hôpital car les symptômes de la maladie ont entièrement disparu, a assuré la même source qui a expliqué que ces personnes-là devront être dépister de nouveau avant d’être libérer pour confirmer leur guérison. Il est indispensable de signaler dans ce contexte qu’un grand nombre de citoyens à Oran notamment les jeunes gens ont « laissé tomber » les gestes barrière. On constate cela dans les marchés et au niveau de chaque coin de rue où les rassemblements ne manquent pas. Sans distanciation et sans bavettes des citoyens se rassemblent pour passer du temps en, fumant et en discutant sans oublier les enfants et les adolescents qui jouent au football comme si rien n’était. Et c’en dépit des appels des professionnels de la santé qui ne cessent de répéter que le comportement des citoyens et leur précaution en matière de prévention est la base de la lutte contre la propagation de ce virus mortel. La hausse des chiffres concernant l’évaluation de la pandémie dans notre pays a poussé certains spécialistes à appeler les autorités à utiliser la force publique pour instaurer le respect des mesures barrière. En effet la vigilance reste toujours de mise comme ne cessent de le répéter tous les acteurs du secteur de la santé ainsi que les autorités locales. Ils rappellent sans cesse l’impératif de faire preuve de prudence permanente, de respecter strictement les conditions d’hygiène, de la distanciation sociale, du confinement ainsi que de porter obligatoirement le masque, en toutes circonstances, afin d’endiguer la pandémie. Notons que l’Algérie prend les devants afin d’acquérir un vaccin contre la Covid-19 qui sera éventuellement mis sur le marché par l’un des laboratoires mondiaux qui ont entamé la phase des tests.

B Samira

Leave a Reply