A la UNE

ONA : Plus de 500 interventions effectuées sur les réseaux d’assainissement

14/04/2013 Water purification station at Reghaia PHOTO AFP © EU/NEIGHBOURHOOD INFO CENTRE

Les unités de l’Office national de l’assainissement (ONA) ont effectué, pendant les deux jours de l’Aïd El Adha, quelque 542 interventions au niveau des réseaux d’assainissement et de certaines stations de relèvement des eaux usées, a indiqué ce mercredi un communiqué de l’Office.
Ces interventions ont permis de désobstruer les canalisations et d’assurer un assainissement normal des eaux usées, selon un premier bilan de l’ONA, a précisé le communiqué.
De son côté, la chargée de communication à l’ONA, Meriem Ouyahia a rappelé dans une déclaration à l’APS le plan spécial mis sur pied par l’Office pour garantir la poursuite du service public d’assainissement et la prise en charge rapide de toutes les préoccupations des citoyens durant les deux jours de l’Aid El Adha.
Elle a affirmé, dans ce cadre, que l’ONA a mobilisé quelque 941 travailleurs, entre cadres et agents d’exploitation et d’entretien, et déployé 114 camions d’assainissement, dont 91 gros camions, 106 camions ordinaires et 75 véhicules 4X4 ainsi que des engins de travaux.
Mme Ouyahia a en outre souligné que le volume d’eaux usées a enregistré une hausse significative pendant les deux jours de l’Aïd, notamment la matinée.
Dans ce sillage, ajoute la responsable, un système de permanence a été prévu les deux jours de l’Aïd au niveau central et de toutes les unités de l’ONA, où de grandes ressources matérielles et humaines ont été mobilisées à l’effet d’assurer le fonctionnement normal des réseaux d’assainissement et des installations d’assainissement et de permettre aux citoyens de passer les vacances de l’Aid dans les meilleures conditions.
Et de rappeler que les services de l’office ont participé, durant le premier jour de l’Aid, en coordination avec les différentes autorités de wilaya, à de dizaines opérations de désinfection et de nettoyage après l’abattage des bêtes du sacrifice, afin d’enrayer la propagation du Coronavirus.
Ces efforts, indique-t-elle, ont permis d’éviter tout dysfonctionnement des réseaux d’assainissement et des installations d’épuration gérées par l’ONA.

Leave a Reply