SOCIÉTÉ

Sétif : Plus de 70 ha de bois ravagés sur les monts d’Aït Naoual M’zada

Plus de 70 hectares de broussailles et d’arbres fruitiers des montagnes d’Aït Naoual M’zada, situées à l’extrême Nord de la wilaya de Sétif ont été la proie des flammes d’un incendie déclaré durant les dernières 24 heures, ont indiqué les services de la protection civile. Le départ de ce feu s’est produit dans la localité d’Iaslane du Arch Aït Naoual avant de se propager rapidement vers les localités voisines menaçant même les alentours des maisons et vergers arboricoles des habitants, a affirmé le chargé de communication de ces services le capitaine, Ahmed Laâmamra. Les vents chauds et les températures élevées de ces deux derniers jours ont favorisé la propagation des flammes, selon la même source qui a précisé que l’unité de Bouândass, la colonne mobile de la wilaya et des hélicoptères de la direction générale de la protection civile sont mobilisés pour empêcher la progression des flammes. Ces unités ont passé la nuit en montagne pour assurer la propagation des flammes aux maisons, vergers et hangars des habitants des localités de la région dont Ifourah et Taounet, a ajouté le capitaine Laâmamra qui a précisé que les 60 sapeurs-pompiers mobilisés ont poursuivi dimanche matin la lutte contre les flammes. Un autre incendie s’est déclaré samedi dans la région d’Ain Bibi sur les montagnes de Charène dans la commune Errasfa (Sud de Sétif) parcourant de vastes aires forestières, a-t-on fait savoir. Les services de la protection civile des communes d’Ain Oulmène, Ain Azel, Hammam Essoukhna et Guidjel assistés par les habitants d’Errasfa, El hama et Boutaleb sont intervenus pour combattre ce feu jusqu’à des heures tardives de la soirée, a ajouté le capitaine Laâmamra , affirmant que la lutte contre les flammes ont repris aux premières heures ce lundi.

Leave a Reply