MONDE ARABE

Maroc : L’Espagne exprime ses inquiétudes après l’installation d’une base militaire US à Tan Tan

«Grâce à une hausse de 50% de ses dépenses de défense au cours de la dernière décennie, le Maroc a considérablement augmenté les capacités de ses forces armées», soulignent des députés du parti espagnol VOX. Ils appellent le gouvernement à augmenter le budget 2021 de la Défense à 2% du PIB, selon Europa Press.

L’augmentation du budget de la Défense du Maroc dans un contexte de renforcement de la coopération militaire avec les États-Unis suscite l’inquiétude des députés espagnols du parti VOX. Ils ont introduit une proposition dans le cadre des discussions sur la loi de finances 2021 dans laquelle ils demandent au gouvernement d’augmenter le budget militaire du pays à 2% du PIB, rapporte l’agence Europa Press. L’objectif est de permettre à l’Espagne de continuer à assurer sa souveraineté sur ses deux enclaves dans le Nord du Maroc, Ceuta et Melilla, ainsi que sur les Îles Canaries. Les députés pointent le danger que constitue la base militaire américaine à Tan-Tan, dans le sud-ouest du royaume chérifien, notamment sur les approvisionnent énergétiques de l’Espagne et de l’Europe. Ces inquiétudes se sont exacerbées dans un contexte de polémique sur un éventuel déménagement de la base navale américaine de Rota sur la côte atlantique, dans le sud-ouest de l’Espagne, vers la base de Ksar Sghir, dans le détroit de Gibraltar, au nord du Maroc.

«Grâce à une hausse de 50% de ses dépenses de défense au cours de la dernière décennie, le Maroc a considérablement augmenté les capacités de ses forces armées», écrivent les députés de VOX dans leur proposition. En effet, le Maghzen qui ne cessent de pointé des doigts son voisin de l’est, l’Algérie « sur la militarisation de son armé, pourtant considérée légitime face au menaces terroristes dans les vastes ragions sahélo-saharienne », il essaye, en dépit des difficultés financières, et l’l’appauvrissement continue du peuple marocain, de suivre une cadence d’achat d’armement d’une manière anarchique.
Ainsi, en augmentant son budget de Défense à 2% du PIB, «l’Espagne sera en mesure de maintenir sa supériorité militaire en Méditerranée occidentale» et pourra «continuer à assurer sa souveraineté sur les villes autonomes de Ceuta et Melilla, et sur l’archipel des Canaries», expliquent-ils.
«Une base militaire américaine est opérationnelle à Tan-Tan»

Vu la situation dans laquelle se trouve la Libye, où passe l’important gazoduc Greenstream qui la relie avec le sud de l’Italie, les députés de VOX estiment que la base militaire américaine de Tan-Tan, dans le sud-ouest du Maroc, constitue un danger pour la stabilité des approvisionnements en énergie de l’Espagne et de toute l’Europe.
«Depuis 2018, une base militaire américaine est opérationnelle à Tan-Tan, à environ de 25 kilomètres de la côte atlantique et 300 kilomètres de l’archipel des Canaries», rappellent-ils. Et de poursuivre: «Il n’échappe à personne que cette large base dans le sud du Maroc permettra au Pentagone d’atteindre des objectifs stratégiques d’une importance vitale pour ses intérêts» et d’identifier «le contrôle des mouvements djihadistes, le transit des supertankers ou la surveillance des complexes énergétiques en Afrique du Nord-Ouest [en Algérie et en Libye, ndlr] et du réseau de gazoduc qui traverse le Sahara [algérien, ndlr] et le Sahel», relate Europa Press.

Leave a Reply