CULTURE

Blida : Décès de l’artiste Lhadj Ali Mitidji, l’un des pionniers de la musique andalouse

L’artiste Lhadj Ali Mitidji, l’un des pionniers de la musique andalouse, est décédé, dans son domicile familial, sis dans la ville de Blida, à l’âge de 85 ans, après une longue maladie, a-t-on appris, jeudi, auprès de sa famille. Le défunt est connu pour avoir intégré, depuis son jeune âge, le monde de la musique andalouse.
Soit un parcours artistique de près de 75 ans, qu’il a entamé auprès des grands maîtres de la musique andalouse à Blida et Alger, qui l’ont habilité à faire partie de l’orchestre de la Radio et Télévision algériennes (RTA) en 1965, avec le premier cru des artistes et musiciens algériens de l’indépendance.
Sa carrière en tant que violoniste et chanteur andalou s’étend sur plus d’un demi-siècle, avec de nombreuses participations à des manifestations artistiques et festivals nationaux et à l’étranger.

Leave a Reply