ORAN

Pour répondre aux préoccupations des employeurs en cette période de crise : La CNAS lance un sondage électronique

La Caisse nationale des Assurances Sociales des Travailleurs Salariés (CNAS) Oran a lancé un sondage électronique d’opinion, a indiqué ce lundi la chargée de la communication, Mme Karima Boudoumi.
Ce sondage électronique est lancé à l’intention des employeurs, et ce, en accédant au portail des déclarations à distance pour les abonnements, un service qui est disponible sur le site Web www.cnas.dz où le questionnaire est joint au guide de l’utilisateur afin de connaître le statut de l’employeur ainsi que les procédures entreprises par ses soins depuis mars dernier, début de la crise économique due à la pandémie du coronavirus, a expliqué la même source en précisant que le questionnaire de ce sondage comporte quatre étapes: concernant la première étape, l’employeur est questionné sur l’impact de la crise due au coronavirus sur son entreprise. En seconde étape, l’employeur de répondre aux questionx concernant la suspension totale ou partielle de ses activités économiques, en précisant le motif de la suspension et s’il a réduit le nombre d’employés ou pas. Pour la troisième étape, il doit remplir les cases d’information concernant ses employés. En quatrième et dernière étape, il est appelé à répondre aux questions concernant sa volonté de reporter ou pas le paiement des cotisations, si oui il doit préciser la date de paiement, en indiquant s’il préférait qu’un calendrier soit établi pour le paiement des cotisations, ainsi que la période des versements, a expliqué Mme Boudoumi. D’autre part, ce questionnaire donne aux employés et aux employeurs la possibilité de soumettre leurs suggestions, commentaires et préoccupations, selon la même source.

Le but de ce sondage est d’identifier la situation économique des employeurs et de mesurer l’impact de la crise due à la pandémie du coronavirus leurs activités économiques, en plus de comptabiliser le nombre d’employeurs qui ont suspendu temporairement ou définitivement leurs activités en déterminant avec précision le nombre de travailleurs référés à des vacances exceptionnelles. Le sondage donne également aux employeurs la possibilité de demander le rééchelonnement du paiement et de fixer les dates de versement des tranches, en spécifiant le mois au cours duquel le processus de versement sera repris et programmé, selon les précisions de la même source. Grâce à cette initiative, la CNAS vise également à trouver le moyen le plus efficace d’accompagner les employeurs et les propriétaires d’entreprises économiques durant cette crise sanitaire et économique due à la pandémie du Covid- 19, une crise qui a contraint un nombre important à cesser de travailler ou à réduire leurs activités, à leur permettre de rééchelonner leurs dettes et de régler leur situation vis-à-vis la caisse de Sécurité sociale. Il est à noter que le lancement de ce service électronique est une initiative permet de répondre aux préoccupations des employeurs de connaître leur position face à ces conditions de santé, et c’est ce dans le cadre des dispositions entreprises par l’Etat pour rapprocher l’administration du citoyen.
B Samira

Leave a Reply