ORAN

Plateau Effondrement partiel d’un immeuble

Un autre effondrement partiel d’immeuble a été enregistré dans la commune d’Oran.
Vers 20h50, le sol du rez-de-chaussée de l’immeuble sis, au 3 rue Merabet Noureddine (ex rue Chypre) à haï Sidi El Bachir (Ex Plateaux) a cédé, selon les précisions de la même source qui indiqué que l’effondrement partiel n’a fait aucune victime. Il faut noter dans ce volet que l’immeuble en question n’est pas à son premier effondrement partiel, c’est pourquoi les familles qui l’occupaient ont été cette fois-ci évacuées afin d’éviter le pire. Avec l’état de dégradation enregistré au niveau de la majorité des anciens immeubles de la commune d’Oran et les pluies torrentielles qui se sont abattues, le week-end, dernier sur la région, les scénarios des effondrements de ces anciennes bâtisses devront être récurrents. Rappelons dans ce cadre d’idée que l’effondrement, d’avant-hier, est le second en 24h après celui à haï Sidi Okba (ex Saint Antoine), où un effondrement est survenu dans un ancien immeuble. Forte heurtement là aussi aucune victime n’a été déplorée car la bâtisse en question qui composée d’un rez-de-chaussée et d’un seul étage était inoccupée. Il impératif de signaler que la wilaya d’Oran est au troisième effondrement partiel cette semaine et notamment depuis les dernières intempéries, après celui enregistré dans la commune de Mers El Kebir où une fillette de 18 mois a trouvé la mort et sa mère a été blessée suite à l’effondrement d’un mur. Il faut noter dans ce cadre d’idées que les habitants des anciens immeubles vivent ces jours-ci avec la peur au ventre à cause des effondrements probables à cause des intempéries que connais la région en cette période.

B Samira

Leave a Reply