ORAN

Plus de 22 kg de kif traité saisi : Un « baron » de drogue mis hors d’état de nuire

Un narcotrafiquant a été arrêté par les services de police de la wilaya d’Oran et une importante quantité de drogue a été saisie.
En effet les services de police ont appréhendé un narcotrafiquant notoire, a indiqué ce lundi une source bien informée au niveau de la sûreté de la wilaya d’Oran. Il s’agit d’un récidiviste notoire, âgé de 36, et qui est considéré comme étant « le cerveau » d’un réseau transfrontalier spécialisé dans l’importation, le transport et le stockage illégale de drogue, selon la même source qui a fait état de la saisie d’une quantité de résine de cannabis dont le poids a été estimé à plus de 22 kilogrammes. L’arrestation de ce « baron » de drogue a été réalisée suite à un travail minutieux d’investigation menée dans le cadre d’une enquête enclenchée par les services concernés pour mettre fin à un grand trafic transfrontalier de stupéfiants, se les explications de la même source. Les enquêteurs se sont obstinés pour faire tomber le numéro « 1 » de ce réseau. En usant de la mesure d’extension de compétence délivrée par le procureur de la république près le tribunal d’Oran, les investigateurs se sont déplacés vers une wilaya de la région ouest du pays où ils ont procédé à l’arrestation du trafiquant en question et à la perquisition de son domicile où ils ont découvert 43 colis dont chacun contenait 5 plaquettes de cannabis. Le poids global de la drogue saisie a été estimé à exactement 22 kilos 390 gr dont la valeur marchande a été estimée à 1, 4. Les enquêteurs ont également saisi un montant de 26 millions de centimes qui serait les revenues de la vente illégale de drogue et un camion qui était utilisé dans le transport de la drogue. Le trafiquant arrêté sera incessamment présenté devant la justice. Il faut rappeler que les trafiquants de drogue ne reculent devant rien et profitent à chaque fois de différentes conjonctures pour inonder le pays de toutes sortes de drogues. Les services sécuritaires se livrent à une guerre acharnée contre les réseaux de trafiquants. Des tonnes de cannabis et des milliers de comprimés psychotropes sont chaque année saisis au niveau national.

B Samira

Leave a Reply