A la UNE

Echange de courriers Palestine-pays membres de l’UPU : Adoption de la proposition de l’Algérie

Le Conseil d’administration de l’Union postale universelle (UPU) a adopté, lors de sa réunion tenue à Berne (Suisse), du 23 au 28 février en cours, la proposition de l’Algérie inscrite à son ordre du jour sur l’échange de courriers entre la Palestine et les pays membres de l’UPU, indique samedi un communiqué du ministère de la Poste et des Télécommunications.
Cette proposition vise à « réaffirmer le droit de l’Etat palestinien à introduire sur son sol, son courrier sans aucune restriction, notamment celui qui se trouve actuellement au niveau du Royaume de Jordanie, ainsi que son droit à recouvrer ses dépenses définitives dues depuis 1995″, ainsi qu’à continuer à fournir une aide et un soutien à la Palestine à travers la mise en œuvre de projets de développement de la Poste palestinienne et des ressources humaines en vue de l’amélioration des prestations offertes à ses citoyens », note le communiqué.
Le Conseil d’administration de l’UPU avait adopté, lors de sa dernière réunion tenue à Berne, une résolution affirmant le droit de la Palestine à l’échange direct de courriers avec les pays du monde et la réception de son courrier émanant de la Jordanie sans aucune restriction.
Pour rappel, 18 pays ont voté en faveur de la proposition de l’Algérie sur un total de 41 pays constituant le Conseil d’administration, outre un vote contre et 12 abstentions.
La séance a été marquée par des interventions des pays membres de l’UPU en faveur de la proposition de l’Algérie, à savoir: la Tunisie, le Maroc, l’Iran, la Turquie, le Soudan, le Pakistan, l’Indonésie et la Jordanie.
La délégation palestinienne a adressé ses remerciements à l’Algérie pour cette proposition, ainsi qu’à tous les pays ayant voté en sa faveur.

Leave a Reply