A la UNE

Bengrina appelle au parachèvement du processus de mutation démocratique pour l’édification de la nouvelle Algérie

Le président du Mouvement El-Bina, Abdelkader appelé, à Alger, au parachèvement du processus de mutation démocratique à travers de véritables réformes politiques et un consensus national sur les options structurelles majeures pour l’édification de la nouvelle Algérie.
Intervenant lors des travaux du Conseil consultatif national du parti, M. Bengrina a affirmé que « les grands processus de réforme exigent le parachèvement du processus de mutation démocratique à travers de véritables réformes politiques, des amendements constitutionnels substantiels et un consensus national sur les options structurelles majeures de la réforme de l’économie nationale à moyen terme, en vue d’atténuer d’éventuelles conséquences de crise socioéconomique ».
Le président du Mouvement El-Bina, qui plaidé pour « un dialogue sans exclusion pour instaurer un partenariat national entre les différentes composantes de la société », soulignant l’importance d’aller vers des réformes de développement claires et efficaces permettant au gouvernement d’élaborer des plans d’action nationaux et sectoriels aux objectifs définis et aux délais fixés ».
Il a préconisé des approches gouvernementales audacieuses orientées vers les énergies renouvelables, des approches à même d’aider les Algériens à mettre à profit leur environnement agricole pour garantir leur nourriture.

Leave a Reply