INTERNATIONAL

Pays-Bas : Une nouvelle lettre piégée explose dans une banque à Amsterdam

Après deux explosions de lettres piégées le 12 février au Pays-Bas, une petite déflagration a eu lieu dans un bureau de la banque néerlandaise ING où une nouvelle lettre a pris feu. Une personne a inhalé de la fumée. D’après la police néerlandaise, une lettre piégée a explosé dans un bureau de la banque néerlandaise ING à Amsterdam. Un porte-parole de l’entreprie évoque une «petite explosion» qui n’a fait aucun blessé. Une personne a inhalé de la fumée et une ambulance s’est rendu sur place.

La veille, deux lettres piégées avaient explosé, sans faire de victimes, dans les locaux de deux entreprises aux Pays-Bas. En effet, la police rapporte que ces deux lettres qui ont explosé, au sein de la banque néerlandaise ABN Amro à Amsterdam et de l’imprimeur japonais Ricoh à Kerkrade (sud), sont liées à des lettres envoyées à des emplacements commerciaux apparemment aléatoires à travers le pays début janvier, dont deux hôtels, une station-service, une agence immobilière et un concessionnaire automobile, entre autres. Aucune des lettres précédentes n’a explosé. La police a déclaré que la personne qui envoyait les lettres dangereuses exigeait qu’une rançon, d’un montant non divulgué, soit payée en bitcoins. Cette année, plusieurs autres lettres piégées ont donc été envoyées à des entreprises aux Pays-Bas. Aucun blessé n’a toutefois été signalé.

Leave a Reply