SPORTS

Judo/Championnat d’Algérie individuel : Amina Belkadi confirme sa suprématie

La championne d’Afrique de judo Amina Belkadi (DS Baba Hassen) a confirmé sa suprématie sur la catégorie des (-63 kg), en décrochant un 5 titre de championne d’Algérie, à l’issue de la finale disputée vendredi à la salle Harcha-Hacène (Alger) pour le compte de la 2e journée Championnat national individuel seniors.

La meilleure athlète féminine de l’année 2019 selon le sondage de l’APS, vainqueur par ippon en finale devant Yasmine Djellab (USM Alger), s’est dite « satisfaite » de son parcours lors de cette compétition qui a regroupé les meilleures judokates de sa catégorie.

« Cette année je trouve que la niveau a été moyen dans ma catégorie (-63 kg). J’ai réussi à me hisser en finale sans trop de difficultés. En finale face Djellab, une adversaire que je connais bien, mon expérience a  joué un rôle important dans la gestion du combat, qui s’est concrétisé par un 5 titre de championne d’Algérie », a déclaré à l’APS la judokate du DS Baba Hassen.

« Cette victoire me motive davantage pour redoubler d’effort en vue d’une qualification aux Jeux olympiques 2020. Un objectif que j’espère réaliser », a-t-elle ajouté.

La deuxième finale du tableau féminin consacrée à la catégorie (-70 kg), a été remportée à la surprise générale par Sarah Kerdjaj (OS Isser, Boumerdès) devant la multiple championne d’Algérie, Souad Bellakehal (GS Pétroliers).

« C’était ma quatrième finale face à Bellakehal et dieu merci j’ai réussi à décrocher la médaille d’or qui m’échappe depuis des années. C’était un combat très intensif, mais j’ai tout donné sur le tatami pour décrocher ce titre », a déclaré Kerdjaj à l’APS.

Dans le tableau masculin deux finales se sont également disputées à l’occasion de cette 2e journée de compétition. Dans la catégorie des (-81 kg), la médaille d’or est revenue à Abderahmane Laouar (GS Pétroliers) devant son coéquipier Mustapha Djaziri.

La deuxième finale masculine de la catégorie (-73 kg), a été remportée par Houd Zordani (COSB Oran) qui a battu Salah Hadjoudj (GS Pétroliers). Dans une finale très disputée Zordani a réussi un Ippon spectaculaire qui a exalté le public venu nombreux à la salle Harcha.

« Je suis très content de mon parcours dans cette compétition, d’autant plus que je reviens d’une blessure aux côtes et que je suis monté dans la catégorie de poids. Je vais continuer à travailler très dur pour reconquérir le titre africain », a assuré Zordani.

La 3e et dernière journée de compétition, prévue samedi, sera consacrée aux poids lourds avec cinq finales au programme : (-78 kg, +78 kg) chez les dames et (-90 kg, -100 kg, +100 kg) chez les messieurs.

**************

Les clubs d’Alger dominent la première journée

Les clubs algérois ont dominé les finales de la 1ere journée du Championnat d’Algérie de judo individuel seniors, en décrochant quatre des cinq titres mis en jeu jeudi à la salle Harcha-Hacène (Alger).

Chez les dames, les judokates du GS Pétroliers Meriem Moussa (-52 kg) et Yamina Halata (-57 kg) ont conservé leur titre de championne d’Algérie, alors que Hadjer Mecerem de l’USM Alger s’est hissée sur la première marche du podium de la catégorie (-48 kg).  

L’entraineur des Pétrolières, Salima Souakri, a estimé que ses athlètes ont confirmé une fois de plus leur domination sur le judo féminin algérien, malgré le retour en force des judokates de l’USM Alger. 

« Je suis très satisfaite des résultats obtenus lors de cette première journée de compétition. J’espère que les filles qui seront en course demain dans les autres catégories de poids seront également à la hauteur », a-t-elle déclaré.

Souakri est également revenue sur la finale (-57 kg) entre Yamina Halata et Nesrine Boudjemil (JS El Kseur), saluant le parcours de son athlète jusqu’en finale.

« Halata a remporté toutes ses confrontations parIppon. En finale, c’était plus difficile, mais elle a réussi une prise très technique au golden score qui lui a offert la victoire », a-t-elle souligné.

Dans le tableau masculin, les deux titres mis en jeu ont été remportés par Mohamed Rebahi du CJ Ain Témouchent dans la catégorie (-60 kg) et Boubekeur Rebahi du JC El Harrach dans la catégorie (-66 kg).

« C’était un combat difficile avec beaucoup d’intensité, mais j’ai réussi à décrocher la médaille d’or grâce aux conseils de mon entraineur », a déclaré le judoka du JC El Harrach.

Les épreuves du Championnat d’Algérie de judo individuel seniors ont débuté jeudi avec la participation de 500 judokas, dont 170 dames, et se poursuivront jusqu’à samedi à la salle Harcha-Hacène (Alger).

La 2e journée de compétition, prévue vendredi, verra le déroulement de quatre finales. Il s’agit des catégories (-63 kg, -70 kg) chez les dames et (-73 kg, -81 kg) chez les messieurs.

Leave a Reply