ORAN

L’école Raid Medjdoub célèbre Yennayer

A l’instar de leurs camarades de toutes les régions du pays, les élèves de l’école primaire Commandant Medjdoub ont célébré ce lundi après-midi Yennayer 2970, le nouvel an berbère coïncidant avec le 12 janvier.
Habillés aux couleurs « amazigh », les élèves de l’école Raid Medjdoub ont présenté, à l’occasion, un programme culturel aussi riche que varié. Les présents à cette fête, les enseignantes, la directrice ainsi que les membres de l’association des parents d’élèves ont été subjugués par le savoir faire des élèves ayant participé aux différents activités. Les élèves en question se sont appliqués car ils ne sont pas à leur première fête du genre. En effet la direction de l’école Raid Medjdoub veille toujours à ce que les élèves de cette école participent à la célébration de tous les évènements nationaux, religieux et locaux. L’école dispose d’une chorale et une troupe de danse, bien entrainée, qui a été souvent choisie par la direction de l’Education nationale pour participer à plusieurs festivités de célébration de différents évènements tel que la de l’anniversaire de l’indépendance, de la guerre de libération nationale, les floralies d’Oran et autres. Notons par ailleurs que l’ensemble des établissements éducatifs à travers la wilaya d’Oran ont célébré, hier, le Nouvel an amazigh 2970 à travers des activités culturelles et de loisirs organisés dans le but de préserver le legs culturel national riche et diversifié. Une fête qui raconte un chapitre de l’Histoire d’une Algérie riche, unie et flamboyante. Diverses manifestations culturelles ont marqué la célébration du premier jour de l’an amazigh 2970 dans la capitale de l’ouest, fêté officiellement à travers l’ensemble du pays. L’Algérie est le premier pays d’Afrique du Nord à réhabiliter Yennayer, consacré fête nationale depuis 2018.
B Samira

Leave a Reply