REGION

Mila : Irrigation depuis barrage Beni Haroun de près de 1.300 hectares de surfaces agricoles du périmètre de Teleghma

Une superficie de près de 1.300 hectares, relevant du périmètre de Teleghma (Sud de Mila) qui totalise 4.447 ha, a été irriguée à partir des eaux du barrage de Beni Haroun au titre de l’actuelle saison agricole, a-t-on appris auprès l’unité de l’Office national d’irrigation et d’assainissement (ONID) de Teleghma.
Le volume d’eau réservé à cette opération lors de la saison précédente a atteint près de trois (3) millions de m3, a expliqué le technicien de cette unité, Mohamed Mohamedi, soulignant que la période d’irrigation se déroule généralement entre le mois de mars et octobre de chaque année.
Au total, 365 agriculteurs, dont les terres agricoles sont réparties sur les trois (3) secteurs du périmètre de Teleghma, ont bénéficié au cours de cette saison de l’irrigation de leurs surfaces agricoles à partir des eaux du barrage de Beni Haroun, a-t-il fait savoir . L’irrigation à partir de cet ouvrage hydrique a concerné une superficie de 280,5 ha des surfaces agricoles du secteur Nord, situées dans les communes d’Oued Athmania et d’Oued Seguen et exploitée par 31 agriculteurs, ainsi qu’une superficie de 679,79 ha des surfaces du secteur Centre exploitée par 202 agriculteurs, en sus d’une superficie 333,15 ha dans le secteur Ouest, exploitée par 132 agriculteurs, a détaillé ce technicien . Une opération d’irrigation d’une surface d’environ 1.570 hectares à partir du barrage de Beni Haroun a été programmée au titre de la saison écoulée comparée à la saison en cours, a précisé M. Mohamedi.
Les services de l’ONID ont recensé plus de 1.000 agriculteurs inscrits pour bénéficier de l’irrigation à partir des eaux de Beni Haroune dans le cadre du programme du périmètre de Teleghma, selon la même source.

Leave a Reply