A la UNE

Ferhat Aït Ali envisage de revoir la majorité des textes liés à l’investissement : Une nouvelle approche amorcée dans le secteur industriel

Le ministre de l’industrie et des mines, Ferhat Aït Ali, juste après la prise de ses fonctions, a promis de revoir la majorité des textes réglementaires et organiques liés à l’investissement en Algérie.
« Cela pour permettre à l’investisseur, dans les brefs délais, à travailler avec un dispositif organique et réglementaire de sorte à ce qu’il n’aura besoin de moi personnellement ou de tout autre cadre de l’administration », a expliqué Aït Ali dans un entretien à la chaîne Echourouk.
Le nouveau ministre de l’industrie veut revoir tous les textes opaques qui ont permis par le passé la création des failles exploités par certains.
Pour Aït Ali, les investisseurs nationaux et étrangers ont besoin de textes de lois qui les rassureront quant à leurs investissements et la protection de ceux-ci.
Il a promis qu’à l’avenir, avec des textes de lois clairs, personne ne s’inquiétera de l’instabilité juridique liée à l’investissement, et ne viendra dans la tête de personne qu’il pourra faire des dépassements sur les textes de lois qui seront claires.

Leave a Reply