CULTURE

Bejaia : Une trentaine d’artistes en herbe au concours régional de la chanson chaabi

Les heureux élus, issus de six (6) wilayas que sont Bejaia, Sétif, Jijel, Bouira, Alger, et Tizi-Ouzou, ont été retenus au bout d’auditions a capella auxquelles ont pris part une quarantaine de candidats. Organisé par l’Association des artistes de Bejaia unis (A.B.U), l’évènement vise à « promouvoir ce genre musical dans ses expressions kabyle et arabe, et donner l’opportunité aux talents en herbe d’émerger et de s’affirmera, a indiqué à l’APS un des organisateurs, Smail Hamlaoui, qui ne perd pas de vue l’impact de ce rendez-vous sur la pratique de cet art dans les milieux juvéniles. Beaucoup de mélomanes aux talents avérés, notamment dans l’arriéré pays, s’adonnent à leur passion sans pour autant émerger sur la scène pour diverses raisons. Et cette occasion, que d’aucuns voudraient voir pérenniser, constitue une franche opportunité pour sortir de l’anonymat, émerger et se faire connaitre. « Il y a beaucoup de Matoub dans la nature qui s’ignorent », a soutenu M.Hamlaoui, estimant que ceux-là « ne manquent ni
d’imagination, ni de créativité. Ils sont prêts à assurer la relève des anciens ». Aussi, l’évènement, par-delà l’objectif de promotion des participants, entend donner l’occasion aux amateurs de ce genre musical de passer un bon moment, quatre jours durant, et d’écouter de nouvelles voix et de nouvelles résonnances.

Leave a Reply