A la UNE

Selon l’expert économique, Abdelhak Lamiri : Beaucoup de défis attendent le Gouvernement

L’installation du nouveau gouvernement continue de faire réagir les experts et les analystes, pour l’expert en économie, Abdelhak Lamiri, les défis qui attendent le nouveau Gouvernement sont énormes et touchent tous les secteurs qui ont connu une vraie déliquescence à tout point de vue.
« On se rapproche de ce qu’on appelle les « Chaos States » qui doivent faire l’objet d’une ré-ingénierie globale. Il faut attendre le programme du gouvernement pour pouvoir pronostiquer avec plus d’exactitude ce qui va se passer », nous a-t-il déclaré.
Pour MLamiri, il y a pour le moment une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle. La bonne, selon lui, est que la composante humaine est nettement meilleure que ce qu’on avait l’habitude d’avoir.
« Nous avons plus de compétences humaines dans le gouvernement, malgré quelques exceptions. La mauvaise nouvelle est que nous avons aggravé le problème de l’organisation de l’état par l’émiettement des structures. On s’attendait à des regroupements: par exemple, finance, industrie, tourisme ensemble », nous confie-t-il en ajoutant « Mais au lieu de cela nous avons des structures trop éparpillées et pour le moment sans mécanisme de coordination connu efficace.
Pour le moment, avec les informations dont nous disposons, nous pouvons nous attendre à de légères améliorations dans le mode de gestion des problèmes économiques mais pas au point d’amorcer l’émergence. Un très léger mieux mais sans régler les problèmes de fond de l’économie algérienne ».

Leave a Reply