SPORTS

Jeunesse et Sports : Le nouveau ministre, Sid Ali Khaldi, prend ses fonctions

Le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, a pris ce samedi à Alger ses nouvelles fonctions en remplacement de Raouf Salim Bernaoui, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence des cadres du secteur.
« Je remercie le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour la confiance placée dans ma personne à la tête d’un secteur stratégique qui constitue une des priorités de son programme, à travers le lancement d’un processus pour la promotion du département de la jeunesse et des sports. Je veillerai à assurer la poursuite des efforts consentis par mon prédécesseur qui a pris les rênes de ce secteur dans une conjoncture très difficile », a déclaré M. Khaldi dans une brève allocution, en présence de Noureddine Morceli, le nouveau secrétaire d’Etat chargé du sport d’élite.
Après avoir remercié son prédécesseur pour la travail accompli durant les huit derniers mois à la tête de ce secteur, le nouveau ministre a exprimé sa détermination à séparer « l’argent sale du sport et à poursuivre le travail engagé jusque-là dans le cadre de la stabilité, de la concertation et de la coordination avec tous les acteurs concernés, au sein d’une République démocratique qui respecte les lois et règles de l’éthique ».
De son côté, le désormais ancien ministre de la Jeunesse et des Sports a passé en revue les « réalisations » accomplies sous sa direction, notamment la consécration dans les différentes disciplines avec, à la clé, « plus de 1120 médailles dont 333 or, grâce aux efforts des athlètes et le travail des cadres du MJS à tous les niveaux ».
Lors de cette cérémonie, l’ancien champion olympique du 1500 m, Noureddine Morceli, a pris également ses fonctions de secrétaire d’Etat chargé du sport d’élite.
« C’est une grande responsabilité notamment dans cette conjoncture sensible que traverse le pays, d’où la nécessaire conjugaison des efforts et de la coopération au service du pays pour répondre aux aspirations de nos sportifs qui s’apprêtent à participer aux Jeux olympiques 2020 à Tokyo et Jeux méditerranéens 2021 à Oran », a-t-il souligné.

Leave a Reply