REGION

Tébessa : Réalisation de nouveaux réseaux AEP dans des communes du nord en 2019

TEBESSA- Avec l’objectif d’améliorer l’alimentation en eau potable des habitants des communes du nord de la wilaya de Tébessa, l’année 2019 dans cette région a été marquée par la concrétisation de plusieurs projets dans le secteur des ressources en eau.
Rénovation et mise à niveau des réseaux de distribution d’eau potable, réalisation d’extension des canalisations d’eau, de nouveaux raccordements, création de nouvelles sources d’approvisionnement en eau potable ont constitué le plan de travail gigantesque élaboré pour arriver à « atténuer la soif » des habitants de la région nord de la wilaya frontalière de Tébessa.
Aussi, d’importantes enveloppes financières ont été mobilisées par l’Etat pour accompagner les efforts locaux et concrétiser les projets du secteurs des ressources en eau proposés à El Ouenza, Laaouinet, El-Mridj, Boukhedra, Bir El-Dheheb et Morsot notamment.

109 km de conduites rénovées, 90 km de réseau AEP réalisés

Depuis janvier dernier, près de 109 km linaires de réseau d’alimentation en eau potable (AEP) ont été rénovés et mis à niveau dans les communes de Bir EL-Ater, Chéréa, Boukhadra, Laouinet, Ouanza et El-Ogla afin d’améliorer le service public fourni aux citoyens, relève le directeur local des Ressources en eau, Zaki Benchikh El-Houcine.
« C’est un chantier énorme inscrit dans le cadre des opérations de développement et des efforts déployés pour l’amélioration de la distribution de cette ressource vitale aux habitants aussi bien dans les chefs lieux de communes que dans les agglomérations secondaires », explique-t-il.
Le responsable fait également état de la réalisation de plus de 90 km linéaires d’extension de conduites AEP, un autre chantier qui a ciblé entre autres les communes de Hamamet, Thlidjen, Safsaf El-Ouesra, Bedjen et le chef lieu de wilaya, pour faire parvenir l’eau dans les zones les plus reculées et les nouveaux groupements d’habitations.
En outre, le directeur local des Ressources en eau révèle que le secteur a bénéficié de l’inscription d’une opération « importante » de réalisation de trois réservoirs avec une capacité de stockage globale de l’ordre de 30.000m3, prévue dans les communes de Boulhaf Dyr, Chéréa et Bir El-Ater, soulignant que les travaux seront lancés « dans les plus brefs délai ».
Benchikh El-Houcine, relevant que l’amélioration du rendement du service des ressources en eau à Tébessa a requis deux (2) milliards DA nécessaires pour la réalisation de tant de projet pour ramener cette denrée vitale au point le plus reculé de la wilaya, a souligné qu’un montant de 700 millions DA, comme une première tranche, a été octroyé au secteur en octobre dernier, lors de la dernière visite du ministre des Ressources en eau, Ali Hammam

Barrage Ouldjet Mellague…ressource en eau tant attendue

Dans la wilaya de Tébessa, nombreux sont ceux qui tablent sur l’arrivée des eaux du barrage Ouldjet Mellague pour assurer le saut qualitatif et quantitatif dans l’approvisionnement en eau potable de la population locale.
« La mise en exploitation du barrage Ouljet Mellague permettra de remédier au grand déficit en approvisionnement en eau potable pour 140.000 âmes dans six communes de Tébessa », a déclaré à l’APS le directeur local des Ressources en eau.
Et d’ajouter : « un réseau de distribution d’eau de 18 km a été réalisé à partir du barrage Ouldjet Mellague pour raccorder l’ouvrage hydraulique au réseau AEP dans le cadre de ce projet vers Ouenza, Laouinet, Boukhedra, Bir El-Dheheb, Morsot et El-Mridj ».
La mise en exploitation de cette nouvelle ressource hydrique avec une capacité de stockage de 160 millions m3 d’eau, emmagasinant actuellement 140 millions m3, soit un taux de 85% de remplissage, assurera outre l’alimentation en eau potable des habitants de la région du nord de la wilaya de Tébessa, l’irrigation agricole et l’approvisionnement en eau industrielle du mégaprojet d’exploitation du phosphate de Bled El-Hadba dans la commune de Bir El-Ater, a-t-on expliqué.
S’agissant des perspectives du secteur dans ce domaine, M. Benchikh El-Houcine a révélé que le plan d’action vise aussi à alimenter les habitants des communes de Chéréa, BirMokadem et Tébessa en eau potable à partir de l’ouvrage hydrique.

Leave a Reply