SOCIÉTÉ

Sidi Bel-Abbès : 450 procès verbaux dressés contre des commerçants véreux en 2019

Le bilan des services de la direction du Commerce et des Prix de la wilaya de Sidi Bel-Abbès durant l’année écoulée , fait état de 452 procès verbaux , dressés contre des commerçants, qui n’ont pas respecté la loi en vigueur , en exposant à la vente des produits alimentaires périmés , ou qui ne conforment pas aux critères d’hygiène et de qualité . A cet effet, plusieurs commerçants véreux ont défilé devant la justice durant les mois derniers, sachant qu’ils ont été épinglés, foulant au pied le règlement qui régit les activités commerciales, notamment la nécessité du suivi rigoureux de la marchandise exposée à la vente, et par la suite la nécessité des conditions d’hygiène, et de réfrigération. Les équipes mixtes relevant de plusieurs secteurs, dont la’DCP’ , le bureau d’hygiène communal, la Sûreté de wilaya, et de l’Inspection vétérinaire, ont mis la main sur de grandes quantités de produits , qui ne répondent pas aux exigences lors du contrôle de qualité et de fraude effectué en 2019. Par ailleurs, 624 procès verbaux ont été dressés contre des contrevenants, pour non-facturation des produits, et pour pratiques commerciales illicites, dont l’exercice sans registre de commerce. Dans ce contexte plusieurs infractions ont été relevées sur le terrain, les contrôleurs ont procédé à des opérations de saisie, qui ont touché la marchandise qui n’a pas été facturée, a-t-on indiqué. En outre des enquêtes économiques ont été déclenchées l’an dernier, au niveau de plusieurs organismes, et entreprises qui exercent au niveau local, apprend-on, ceci pour suivre de près le respect du règlement. Ces enquêtes ont ciblé des entreprises, comme dans l’agroalimentaire, à l’instar de celles spécialisées dans la production oléicole, et dans le conditionnement de différents produits. Ainsi, plusieurs organismes ont été sanctionnés par des procès verbaux, notamment concernant le non- dépôt de comptes sociaux, qui a fait état de 450 procès verbaux recensés suite à cette infraction, ont affirmé les mêmes services.

Abderrahmane.G

Leave a Reply