SPORTS

Joueur maghrébin de l’année : Trois internationaux algériens nominés

Les internationaux algériens Ismaël Benacer, Ramy Bensebaini et Riyad Mahrez sont nominés pour le trophée du meilleur joueur maghrébin de l’année, décerné par le magazine France Football.
Les trois joueurs algériens figurent parmi les cinq premiers finalistes en lice pour succéder à l’international tunisien Anice Badri (ES Tunis), vainqueur du trophée 2018. Les cinq autres finalistes seront dévoilés dimanche prochain, selon la même source.
Bennacer (22 ans) est incontestablement la grande révélation de l’année sur le continent, écrit France football sur son site officiel. Il a éclaboussé la CAN de sa classe. Quasiment méconnu au début du tournoi, l’ancien d’Arsenal a finalement été désigné meilleur joueur de la compétition. Hyperactif, le milieu relayeur est un travailleur inlassable et précieux par la qualité de ses transmissions. Box-to-box, il s’est engagé à l’intersaison avec l’AC Milan contre 16 millions d’euros après une saison pleine de promesses avec Empoli.
Le deuxième algérien nominé est Bensabaini. Vainqueur de la Coupe de France avec Rennes et de la CAN avec l’Algérie, le défenseur de 24 ans a réalisé une année XXL. Il a même terminé 2019 en roue arrière…
Le Champion d’Afrique a offert la victoire à M?nchengladbach contre le Bayern Munich (2-1). Il a signé un doublé lors de ce choc, de la tête puis sur penalty. Cette année, l’ancien du Paradou s’est aussi affirmé comme latéral gauche, poste que lui avait confié Sabri Lamouchi lors de son passage à Rennes. En sélection, il a répondu présent et largement fait oublier l’absence de Faouzi Ghoulam.
Le troisième algérien en lice pour le trophée du meilleur joueur maghrébin de l’année est Riyad Mahrez (Manchester City), auteur d’une saison fantastique en club et avec les Verts. L’ancien joueur de Leicester a garni son armoire à trophées comme jamais.
Sur la planète football, il n’a quasiment rien à envier à personne : une Premier League, une FA Cup, une League Cup, un Community Shield et, bien sûr, une Coupe d’Afrique des nations. A titre individuel, il s’est invité dans le classement du Ballon d’Or France Football 2019 avec une belle 10e place. En club, depuis le début de saison, il est quasiment décisif lors de chaque rencontre (5 buts et 6 passés en 14 matchs de PL joués cette saison). En Premier League, il a récemment atteint la barre symbolique des 50 buts lors de sa 177e apparition.
Son année restera forcément marquée par sa CAN 2019. Attendu, l’ailier de Manchester City a répondu présent en portant l’Algérie vers le sacre en Egypte. Il y a eu ce moment fort avec ce coup franc exceptionnel dans les toutes dernières secondes d’une irrespirable demi-finale face au Nigeria (2-1).
Les deux autres candidats en lice sont: les Marocains, Yunis Abdelhamid (32 ans/ Stade de Reims) et Achraf Hakimi (21 ans/ Dortmund).
Le meilleur joueur maghrébin de l’Année sera élu par les internautes à partir de lundi prochain.

Leave a Reply