INTERNATIONAL

Etats-Unis : Plusieurs blessés dans une attaque à la machette visant la résidence d’un rabbin à New York

Un individu a blessé plusieurs personnes dans une attaque à la machette visant le domicile d’un rabbin à Monsey près de New York. L’assaillant présumé a été arrêté par la police. Deux des victimes seraient dans un état critique. Au moins cinq personnes ont été blessées, au cours d’une attaque à l’arme blanche contre la résidence d’un rabbin à Monsey, dans le nord de New York, a annoncé le Conseil des affaires publiques juives orthodoxes (OJPAC) de la vallée de Hudson. L’information a été reprise par plusieurs médias américains et a fait l’objet de plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Cité par l’AFP, le chef de la police de Ramapo qui inclut la localité de Monsey, a fait savoir dans un communiqué qu’un suspect avait été arrêté. «A 21h50, un appel est intervenu au sujet d’une [attaque] au 47 Forshay Road à Monsey (comté de Rockland, à 30 miles au nord de New York). C’est la maison d’un rabbin hassidique. 5 patients blessés au couteau, tous hassidiques, ont été transportés dans des hôpitaux locaux», a fait savoir l’OJPAC sur Twitter.

Et l’association juive de préciser que deux des victimes seraient dans un état critique, ajoutant que «le visage du coupable était partiellement recouvert d’une écharpe, mais la peau montrait qu’il était un Afro-américain». Citée par l’AFP, la télévision CBS a pour sa part expliqué qu’un homme armé d’une machette avait fait irruption dans la maison du rabbin, où des personnes s’étaient rassemblées à l’occasion de la célébration de la fête juive de Hanouka. L’assaillant est alors parvenu à poignarder au moins trois personnes présentes avant de prendre la fuite, selon cette même source. Monsey abrite une importante communauté juive. Plusieurs images diffusées sur les réseaux sociaux montrent l’arrivée des secours sur place.

«L’assaillant est entré dans la maison du rabbin et a commencé à poignarder les gens. Quelqu’un a pris une petite table, l’a jetée sur lui et l’a chassé. Il a couru à côté de la synagogue, mais ils ont bloqué la porte et il n’a pas pu entrer. Il s’est retourné et a couru, a sauté dans une voiture», a commenté Avital Chizhik-Goldschmidt sur Twitter.

Comme le rapporte l’AFP, plusieurs attaques à caractère antisémite ont eu lieu ces dernières années aux Etats-Unis. Le 10 décembre, une fusillade dans une épicerie casher de Jersey City dans la banlieue de New York avait fait quatre morts, et les deux attaquants avaient été abattus. La police avait qualifié cette attaque d’«acte de terrorisme intérieur alimenté par l’antisémitisme et par des vues anti-forces de l’ordre».

Leave a Reply