SPORTS

Paralympiques-2020/Goal-ball : Le tournoi de qualification se tiendra en Egypte

La Fédération internationale de sports pour visuels (IBSA) a attribué à l’Egypte l’organisation du tournoi africain de goal-ball (hommes et dames) qualificatif aux Jeux Paralympiques de Tokyo-2020, a rapporté mardi le site de l’instance mondiale.
Le tournoi aura lieu du 28 février au 6 mars à Port-Saïd avec la participation attendue d’un minimum de quatre équipes pour que la compétition soit homologuée, selon les règlements régissant la compétition.
L’Egypte a été préférée à l’Algérie qui perd ainsi son second pari d’abriter un important événement qualificatif au rendez-vous de Tokyo, après le tournoi africain de handi-basket qualificatif aux Paralympiques qui a été attribué à l’Afrique du Sud et aura lieu du 1er au 8 mars 2020.
Les deux évènements (goal-ball et handi-basket) devaient avoir lieu au Maroc en janvier prochain, lors des 1rs Jeux para-africains, finalement annulés après le désistement de dernière minute des Marocains.
Concernant le handi-basket, l’Algérie était candidate aux côtés de l’Afrique du Sud et du Maroc. Le dossier de ce dernier a été tout simplement rejeté.
Le tournoi de Port-Saïd, comme celui de Johannesburg, devrait regrouper un minimum de quatre équipes chez les hommes et autant en dames (condition sine qua non pour la tenue de la compétition) et seul le champion aura le droit de représenter le continent africain au rendez-vous paralympique de Tokyo.
A l’issue de la désignation de son pays pour abriter le tournoi pré-olympique de goal-ball, la présidente du Comité paralympique égyptien, Khattab Hayat s’est réjouie de ce choix et promet de réunir les meilleures conditions possibles pour la réussite du tournoi. « On ne peut qu’être contents de cet honneur que nous a fait l’IBSA », a réagi Mme Khattab.
Outre l’Algérie, l’Egypte et à un degré moindre le Maroc, l’IBSA compte convaincre les autres pays africains à prendre part au tournoi et participer à la promotion de la discipline de goal-ball dans le continent.
La preuve : la sous-commission gérant la discipline à l’IBSA était présente en force lors d’un tournoi amical au Ghana qui avait regroupé, outre le pays hôte, l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire et le Nigeria.
Le directeur des sports Alexey Baryaev et le secrétaire général John Potts étaient en effet présents pour encadrer des stages de formation au profit des entraîneurs et arbitres des sélections participantes.

Leave a Reply