MONDE ARABE

Assassinat du journaliste Khashoggi : Cinq Saoudiens condamnés à mort

Cinq Saoudiens ont été condamnés à mort dans l’affaire de l’assassinat du journaliste Saoudien, Jamal Khashoggi, au consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul (Turquie) et deux des principaux suspects ont été disculpés.

Le procureur général d’Arabie Saoudite a indiqué dans un communiqué que le tribunal a condamné à mort cinq hommes qui ont directement participé à l’assassinat.
Aucune accusation n’a été retenue contre Saoud al-Qahtani, proche conseiller du prince héritier, Mohammed ben Salmane, a ajouté le procureur, ajoutant que l’ancien numéro deux du renseignement, le général Ahmed al-Assiri, avait été acquitté.
Ce dernier était soupçonné d’avoir supervisé l’assassinat du chroniqueur du Washington Post au consulat du royaume Saoudien à Istanbul, en octobre 2018.
Saoud al-Qahtani a été interrogé mais n’a pas été inculpé « faute de preuves » et le général Assiri a été inculpé mais acquitté pour les mêmes raisons, selon le communiqué du procureur général.
Sur les 11 personnes inculpées dans cette affaire, cinq ont été condamnées à mort, trois à des peines de prison de 24 ans et les autres ont été acquittées.
Dans son communiqué, le tribunal de Ryadh a conclu que le meurtre de Khashoggi « n’a pas été prémédité ».

Leave a Reply