A la UNE

L’Algérie perd l’un de ses vaillants héros

L’Algérie perd, avec le décès du moudjahid général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, l’un de ses « vaillants héros », qui est resté jusqu’à sa dernière heure « fidèle à son parcours riche en grands sacrifices », indique lundi le ministère de la Défense nationale (MDN).
« L’Algérie perd, en cette douloureuse circonstance, l’un de ses vaillants héros qui est resté jusqu’à sa dernière heure fidèle à son parcours riche en grands sacrifices qu’il n’a eu de cesse de consentir depuis son adhésion, dès son jeune âge, aux rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) au sein de laquelle il a gravi les échelons en tant que soldat, officier puis commandant moudjahid, loyal à sa patrie et à son peuple », note le MDN dans un message de condoléances.
« C’est là une douloureuse et tragique épreuve pour l’Algérie qui fait ses adieux en cette période -et subitement-, à un commandant militaire aux qualités de Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le moudjahid qui s’est montré fidèle au serment dans une conjoncture des plus difficiles que le pays a eu à traverser », ajoute la même source.
« Gratifié par Allah de sagesse, de clairvoyance, de pureté et de fidélité à l’Algérie et aux valeureux Chouhada, le défunt s’est attelé fidèlement à assurer un accompagnement national pour conduire l’Algérie à bon port, dans la sécurité et la stabilité », poursuit le MDN.
« En cette douloureuse circonstance, le MDN et l’ensemble de ses cadres et ses personnels de l’ANP, officiers, sous-officiers, djounoud et personnels civils assimilés, présentent leurs sincères condoléances et leur profonde compassion à tout le peuple algérien et à la famille du défunt, en priant Allah Le Tout-Puissant et Miséricordieux d’accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en Son Vaste Paradis parmi les martyrs et les saints ».
Gaïd Salah est décédé lundi matin des suites d’un arrêt cardiaque.

Le président de la République décrète un deuil national de trois jours

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a décrété lundi un deuil national de trois jours suite au décès du Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), indique un communique de la Présidence de la République.
« Suite au décès du moudjahid, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, le président de la République, ministre de la Défense nationale, chef suprême des forces armées, M. Abdelmadjid Tebboune, a décrété un deuil national de trois jours et de sept jours pour l’institution de l’ANP », a précisé la même source.

Un moudjahid au riche parcours au service de l’ANP et de l’Algérie

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), décédé lundi des suites d’une crise cardiaque à l’âge de 79 ans, est un moudjahid de la première heure, avec un riche parcours au sein de l’ANP au service de cette institution et de l’Algérie.
Né le 13 janvier 1940 dans la wilaya de Batna. Jeune militant du mouvement nationaliste, il rejoint à l’âge de 17 ans, le maquis où il gravit les échelons de la hiérarchie pour être désigné Commandant de Compagnie, respectivement aux 21e, 29e, et 39e bataillons de l’Armée de Libération Nationale, selon sa biographie publiée sur le site internet du ministère de la Défense nationale.
A l’indépendance, après un cycle de formation en Algérie, pendant deux (02) ans et en ex-URSS, pendant deux (02) ans également, de 1969 à 1971, il a été diplômé notamment à l’Académie de Vystrel (Moscou).
Le défunt a participé, en 1968, à la campagne du Moyen Orient en Egypte. Il a eu à assumer au sein du corps de bataille terrestre les fonctions suivantes : Commandant de groupe d’Artillerie, Commandant de Brigade, Commandant du Secteur Opérationnel Centre / Bordj Lotfi 3ème R.M, Commandant de l’Ecole de Formation des Officiers de Réserve/Blida/1 R.M, Commandant du Secteur Opérationnel Sud de Tindouf en 3ème R.M, Commandant Adjoint de la 5ème Région Militaire, Commandant de la 3ème Région Militaire et Commandant de la 2ème Région Militaire.
Gaïd Salah a été promu au grade de Général-Major le 5 juillet 1993 et Commandant des Forces Terrestres en 1994.
Le 3 août 2004, il a été désigné Chef d’Etat-Major de l’ANP avant d’être promu au grade de Général de Corps d’Armée le 5 juillet 2006.
Depuis le 11 Septembre 2013, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaid Salah est vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP.
Il a été décoré de la médaille de l’ALN, la médaille de l’ANP 3ème chevron, médaille de participation de l’ANP aux guerres du Moyen-Orient 1967 et 1973, la médaille de Bravoure, la médaille du mérite militaire et la médaille d’honneur.
Jeudi dernier, le regretté a été décoré de la médaille de l’Ordre du mérite national de rang « SADR », par le nouveau président de la République Abdelmadjid Tebboune, en signe de reconnaissance à ses efforts et à son rôle durant cette période sensible ayant permis de respecter la Constitution et préserver la sécurité des citoyens, du pays et des institutions de la République.

Le général-major Saïd Chengriha, nommé Chef d’état major de l’ANP par intérim

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a nommé lundi le général-major Saïd Chengriha en qualité de chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) par intérim suite au décès du Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, a indiqué un communiqué de la présidence de la République.
« Suite au décès du Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, le président de la République, ministre de la Défense nationale, chef suprême des forces armées, M. Abdelmadjid Tebboune a nommé, lundi 23 décembre 2019, le général-major Saïd Chengriha en qualité de chef d’état major de l’Armée nationale populaire par intérim », lit-on dans le communiqué.

L’enterrement aura lieu mercredi

L’enterrement du chef d’état-major et vice-ministre de la Défense nationale, Ahmed Gaïd Salah, décédé ce matin à l’hôpital d’Ain Naâdja à Alger, aura lieu mercredi 25 décembre au cimetière d’Al Alia.
Une veillée funèbre sera organisée la veille, mardi 24 décembre, au palais du peuple à Alger. Ahmed Gaïd Salah est décédé à l’âge de 79 ans, suite à une crise cardiaque. Sa dernière apparition publique remonte à jeudi dernier, lors de la cérémonie d’investiture du nouveau président de la République.
Il a été remplacé par le général-major Saïd Chengriha par intérim. Le nouveau président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décrété un deuil national de trois jours et sept jours pour l’institution de l’ANP.

Le Conseil de la nation suspend ses travaux à une date ultérieure

Le Conseil de la nation a décidé la suspension de ses travaux en application du deuil décrété, ce undi matin, par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.
« Dès l’annonce de la terrible nouvelle du décès du moudjahid Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), paix à son âme, le président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil, a ordonné la suspension des travaux à une date ultérieure en application du deuil décrété par le président de la République, ministre de la Défense nationale, chef suprême des forces armées, M. Abdelmadjid Tebboune », indique un communiqué de la chambre haute du Parlement.
Par ailleurs, la commission de l’équipement et du développement au Conseil de la nation avait tenu, dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif aux radiocommunications, une réunion sous la présidence de Mohamed Ameur lors de laquelle elle a écouté un exposé présenté par la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Feraoun, en présence du ministre des relations avec le Parlement, Fethi Khouil.
Selon la même source, la ministre a évoqué les dispositions contenues dans ce projet de texte et les objectifs visés, notamment « l’encadrement du champ d’exploitation des réseaux et équipements radioélectriques, la régulation du brouillage et le contrôle du spectre au niveau national, en vue d’être en adéquation avec les conventions et les recommandations internationales ».
Il s’agit également objectif de « s’adapter aux développements technologiques dans le domaine des radiocommunications, notamment face à la croissance du nombre et de la qualité des équipements utilisées », a-t-elle précisé.

Gaïd Salah, un modèle de noble abnégation et don de soi au service de la patrie

Le Président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil a affirmé que le Général major Ahmed Gaïd Salah, décédé lundi matin, était « un modèle de noble abnégation et don de soi au service de la patrie ».
Dans un message de condoléances, M. Goudjil a écrit: « nous avons été profondément attristé par la terrible nouvelle de la disparition de l’un des fidèles patriotes de l’Algérie, le Général major Ahmed Gaid Salah, qui a voué sa vie entière à de hautes responsabilités et fonctions au sein de l’Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN). Ces missions assumées avec mérite et modestie tout au long de sa riche carrière font du défunt, un modèle de noble abnégation et don de soi au service de la patrie et il restera à jamais, dans la mémoire de ceux qui l’ont connu, un responsable chevronné et clairvoyant ».
« Face à la volonté du Tout-Puissant, nous ne pouvons que nous résigner en le priant de nous aider à surpasser cette dure épreuve et devant la tristesse et la peine, nous ne saurons que nous abreuver à la source de la foi et incliner à la sérénité », a-t-il ajouté.
Et d’affirmer à l’adresse des membres de sa famille et de ses proches: « tout en partageant votre chagrin et douleur, je vous exprime mes sincères condoléances et vous témoigne ma profonde compassion, priant Allah, Tout-Puissant, de nous accorder, tous, la force et la patience, et d’accueillir le défunt en Son vaste paradis aux côtés de ceux qu’Il a gratifiés de Ses bienfaits et entourés de Sa grâce éternelle ».

Report de toutes les compétitions sportives du 23 au 25 décembre

Toutes les compétitions et manifestations sportives nationales et internationales, programmées à travers le territoire national du 23 au 25 décembre 2019, sont reportées suite au décès du Général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué lundi un communiqué du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).
« Suite à la décision du président de la République de décréter un deuil national de trois jours en raison du décès du Général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), j’ai l’honneur de vous demander de procéder au report de toutes les manifestations sportives et de jeunesse nationale et internationale, programmées à travers le territoire national du lundi 23 décembre au mercredi 25 décembre. », lit-on dans le communiqué du MJS.
Ainsi, les matchs NASR El-Fedjoudj (IR) – US Biskra (L1) et Paradou AC (L1) – FC Bir el Arch (IR), prévus le mercredi 25 décembre pour le compte des 32es de finale de la Coupe d’Algérie de football (seniors/messieurs), sont reportés à une date ultérieure.

Leave a Reply