CULTURE

Tizi Ouzou : Plus de 70 participants au festival de la BD et de la caricature

Plus de 70 bédéistes caricaturistes et mangakas représentants 14 wilayas prennent part au festival national de la bande dessinée et de la caricature ouvert samedi au centre de loisirs scientifiques (CLS) de Tizi Ouzou.

Le chargé de communication de l’Office des établissements de jeunesse (ODEJ) qui organise cette manifestation avec la direction de la Jeunesse et des Sports (DJS), Chamssedine Khif, a indiqué à l’APS que 32 exposants sont issus de 13 wilayas alors que 40 autres sont des artistes de la wilaya de Tizi-Ouzou.
Des dessinateurs d’autres wilayas ayant confirmé leur participation, sont attendus en fin de journée de ce samedi, a-t-il souligné.
Une riche exposition de portraits, bandes dessinées, caricatures, mangas, abordant plusieurs thèmes est proposée aux public.
Les artistes exécutent des œuvres au niveau de leurs stands, sous le regard des visiteurs qui s’attardent particulièrement devant les enfants en pleine expression artistique, a-t-on constaté.
Outre les participants inscrits, les organisateurs ont décidé d’accueillir des jeunes dessinateurs qui ont exprimé le souhait de montrer au public leurs œuvres comme c’est le cas pour le petit Samy, 11 ans, magaka et bédéiste en herbe, qui a été admis suite a la sollicitation de son père, a indiqué M. Khif.
Le même responsable a indiqué que pour cette troisième édition du festival, un espace de jeux vidéo, comptant des jeux d’actualité, est mis gratuitement à la disposition des visiteurs par une association venue d’Alger.
Le concours de la meilleure BD et de la meilleure caricature débutera demain.
Les œuvres en compétition seront évaluées par un jury d’enseignants de l’école régionale des beaux arts d’Azazga, a indiqué M. Khif qui a souligné que les participants réaliseront deux fresques collectives, l’une sur un mur du CLS et l’autre au niveau du siège de l’ODEJ.
La troisième édition du Festival national de la bande dessinée se poursuivra jusqu’au 24 de ce mois de décembre.
Placée sous le thème « Jeunesse entre l’art et la créativité », la manifestation offre aux jeunes artistes l’opportunité de s’exprimer.
Il est aussi une occasion de faire émerger de nouveaux talents, tout en encourageant les rencontres et les échanges entre eux, a rappelé M. Khif.

Leave a Reply