ORAN

Daira de Boutlélis : Pas moins de 17 familles dans l’expectative

M.A.J

Pas moins de 17 familles habitant la Daira de Boutlélis vivent le martyre, elles attendent depuis une cinquantaine de jours la réponse de leurs recours du logement social provenant de l’OPGI. Aux dernières informations, ces lettres de recours sont sur le bureau du directeur général (DG) de l’OPGI. En effet, ces 17 familles ne savent plus à quel saint se vouer, et pourtant, elles ont vu leurs noms inscrits sur la liste établie qui a été envoyée vers la commission de wilaya. Cette dernière a fait son enquête ordinaire où elle n’a trouvé aucune anomalie. Ces familles ont reçu leurs bons de versement. Il est indéniable de souligner que le jour où elles allaient payer à l’OPGI de Boutlélis elles ont trouvé leurs noms rayés de la liste, et sont restées ballotées entre DG de l’OPGI ou la Cheffe de Daira de Boutlélis. Les 17 familles ont alors fait des recours à la Daira envoyés illico-presto vers la direction générale de l’OPGI de Sidi El Houari, il y a de cela 50 jours environ et sans résultat jusqu’à aujourd’hui. « Nous interpellons le wali d’Oran car il y a une injustice. Nous avions été victimes que soi-disant nous avions des héritages ce qui est archi-faux ; vu que le fichier national le prouve. Nous savions que nous devions être remplacés par des gens plus aisés alors que ce sont des logements sociaux. Nous attendions avec impatience d’être logés. Nous sommes algériens et fiers de l’être », concluent ces 17 familles malheureuses.

Leave a Reply