ORAN

L’Agence du Bassin Hydrographique Oranie ouvre une classe d’eau à Oran

Les services de la communication de l’ABH-OCC sont allé, ce jeudi, rencontré les parents d’élèves de l’école Commandant Medjdoub, lors des portes ouvertes organisées à l’occasion de la fin du premier trimestre de l’année scolaire 2019-2020.
Dans le cadre de l’exécution de son plan d’action 2019, notamment son activité relative à la sensibilisation des citoyens à l’économie de l’eau et la préservation de sa qualité, L’Agence du Bassin Hydrographique Oranie – Chott Chergui (ABH-OCC) sous l’égide de l’Agence Nationale de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (AGIRE) a organisé, une rencontre au profit des parents d’élèves de l’école primaire Commandant Medjdoub, sise au centre-ville à la place éponyme (ex Place Hoche). L’ouverture de cette manifestation s’est déroulée en présence des membres de l’Association des parents, ainsi que de la directrice de l’établissement, Mme Yacine et de son personnel éducatif, enseignants, et des élèves. Cette campagne de sensibilisation a commencé par une présentation graphique de la conférence de sensibilisation sur l’eau avec la technologie « Motion Graphic » ensuite les cadres chargés de la communication de l’ABH-OCC ont procédé à la distribution de la documentation de sensibilisation et des brochures éducatives qui incluent les principaux axes de l’eau et comment le préserver en qualité et quantité ainsi que des livres éducatifs conçu par l’agence intitulés «l’eau est notre vie », le voyage de la gouttelette d’eau Hayat», « Jouons avec l’eau », et « le dictionnaire de l’eau ». Notons que cette rencontre s’inscrit dans le cadre du programme de sensibilisation lancé par l’AB-OCC dans les établissements scolaires, et ce, suite à une convention signée entre les secteurs des Ressources en Eau et l’Education nationale. Rappelons que dans ce même cadre, l’agence du bassin hydraulique projette la création d’une classe d’eau fixe, la première du genre dans la wilaya d’Oran et la seconde au niveau national après celle créée à Ain Témouchent. L’école Raid Medjdoub a été choisie pour accueillir ce projet de classe d’eau fixe, a-t-on appris de source bien informée au niveau du service de la communication de ladite agence. Une classe sera don aménagée avec des équipements pour sensibiliser les élèves à la nécessité de préserver l’eau. Il s’agit de grands tableaux qui seront fixés sur les murs. Le cycle de l’eau dans la nature sera peint sur ces tableaux ainsi que les étapes de l’arrivée de l’eau dans les robinets, les étapes du dessalement de l’eau de mer et les quantités d’eau dans le corps humain, a-t-on indiqué de même source. L’école bénéficiera également d’une bibliothèque qui sera manégée et équipée par l’agence. Les élèves pourront trouver dans cette bibliothèque toute la documentation concernant la préservation et l’économie de l’eau, à savoir des livres pédagogiques sur l’eau, dictionnaire de l’eau, brochures contenant des conseils de conservation de l’eau, histoires pédagogiques ayant pour thème l’économie de cette substance vitale, selon les précisions de la même source. Notons l’initiative de la création de la classe d’eau fixe au niveau de ladite école est venue concrétiser le contrat de partenariat qui a été signé au mois de juillet de l’année en cours entre l’agence du bassin hydrographique d’Chott- Chergui et la Direction de l’éducation de la wilaya d’Oran.

B Samira

Leave a Reply