MONDE ARABE

Libye : L’armée libyenne a infligé une leçon sévère aux envahisseurs et aux mercenaires selon Al-Sarraj

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’entente nationale, Fayez al-Sarraj est revenu, dans un discours diffusé par la télévision libyenne, sur la tentative avortée des troupes de Haftar pour envahir Tripoli.

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’entente nationale, Fayez al-Sarraj est revenu, dans un discours diffusé par la télévision libyenne, sur la tentative avortée des troupes de Haftar pour envahir Tripoli.
“Les forces de l’armée libyenne ont repoussé l’agression et ont infligé une leçon sévère aux envahisseurs et aux mercenaires”, a-t-il assuré.
“Ne croyez pas aux mensonges des hallucinés. Il n’y a pas d’heure zéro, c’est du pur délire”, a-t-il poursuivi.
Pour al-Sarraj, “il est temps de tourner la page de la mainmise sur le pouvoir et d’inviter tout le monde à construire l’état de droit libyen”.
“Aux partisans de la guerre, laissez les Libyens en paix et ne rêvez pas de faire de la Libye votre point d’appui” a-t-il ajouté.
Le discours d’al-Sarraj intervient en réponse à l’allocution du général à la retraite Khalifa Haftar dans laquelle il a indiqué que “l’heure zéro a sonné pour lancer la bataille finale au cœur de la capitale”.
En effet, depuis le 4 avril, les forces de Haftar ont lancé une offensive, en perte de vitesse, pour prendre le contrôle de Tripoli, faisant échouer les efforts des Nations Unies pour organiser une conférence de dialogue entre les Libyens.

Leave a Reply