ORAN

Trafic de pré-affectations de logements : Une bande de faussaires démantelée

Les réseaux de trafiquants spécialisés dans la falsification des pré-affectations ont encore frappé à Oran. Ainsi, une bande de faussaires a été démantelée par les services de police, a indiqué ce mardi une source bien informée à la Sûreté de la wilaya d’Oran.
« Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, notamment en matière de contrefaçon et de protection des citoyens et de leurs biens, les services de police de la 1ère Sûreté urbaine ont réussi à mettre hors d’état de nuire une bande criminelle spécialisée dans le faux et l’usage de faux dans les dossiers administratifs, a indiqué la même source. La bande de malfaiteurs démantelée est composée de trois individus, âgés entre 35 et 43 ans, tous des récidivistes notoires, a encore précisé la même source. Les faussaires qui ont pris pour cibles les citoyens en quête de logements décents ont soutiré à leurs victimes, au nombre de trois, la coquette somme de 247 millions de centimes, selon notre source qui a expliqué que l’enquête dans cette affaire a été ouverte suite à une plainte déposée par un citoyen qui s’est dit être victime d’une escroquerie. Ce dernier avait informé les enquêteurs qu’un individu lui aurait délivré une pré-affectation pour bénéficier d’un logement de type social contre la somme de 120 millions de centimes. Après expertise, les investigateurs ont confirmé qu’il s’agissait d’un faux document. Les investigations menées par les services de police de la 1ère Sûreté urbaine ont permis d’identifier l’escroc qui se faisait passer pour un employé de la daïra d’Oran, et ses deux complices. Les opérations de perquisition des domiciles des mis en cause dans cette affaire se sont soldées par la saisie de téléphones mobiles utilisés pour contacter les victimes ainsi que de faux documents administratifs. Les enquêteurs ont pu également identifier deux autres victimes à qui les faussaires ont soutiré les sommes de 80 et 47 millions de centimes. Présentés devant le procureur de la République près le tribunal d’Oran, les trois lascars ont été placés sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux et escroquerie, a conclu la même source.

Leave a Reply