ECONOMIE

Tourisme : Pour un dialogue entres les différents acteurs pour consacrer les relations de partenariat

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a mis l’accent à Alger sur l’importance du dialogue entre les différents acteurs dans le domaine du tourisme en vue d’examiner les nouvelles opportunités de coopération et consacrer des relations de partenariat pour attirer davantage de conférences, rencontres et foires, « à même de contribuer à la promotion du tourisme et de l’artisanat en Algérie ».
Dans son intervention lors des travaux de la conférence internationale sur le tourisme des conférences, M. Benmessaoud a souligné la nécessité de « développer ce genre de tourisme à travers le renforcement de l’action commune avec toutes les parties concernées et tirer profit des expériences des pays pionniers dans le domaine du tourisme des conférences et des congrès et la mise en place de mesures incitatives pour attirer les touristes ».
« Cette rencontre est une occasion pour échanger les avis et les aides entre experts étrangers et algériens pour chercher les différents moyens et les mécanismes de développement du tourisme des conférences, d’autant que le plan d’orientation d’aménagement touristique à l’horizon 2030, avait consacré une partie importante à ce genre de tourisme au regard de son importance au niveaux national et international », a estimé le ministre.
M.Benmesaoud a souligné la nécessité d’organiser de telles rencontres de haut niveau chaque année afin de travailler avec tous les acteurs en vue de présenter des propositions et de nouvelles perspectives pour développer ce genre de tourisme et promouvoir la destination « Algérie », ajoutant que cette conférence « a permis de faire la lumière sur la carte des produits, sur les différentes expériences touristiques et sur les moyens disponibles actuellement pour bâtir les canaux de dialogue ».
M.Benmesaoud a rappelé, par la même, les potentiels et monuments touristiques que recèle l’Algérie tels que les plages, les montagnes, le Sahara, outre les potentialités touristiques spirituelles, historiques et culturelles ce qui fait de notre pays « une destination préférée des touristes ».
L’Algérie avait pour défi à relever, ces dix dernières années, de créer une destination touristique répondant aux exigences du tourisme mondial, a rappelé le ministre, soulignant que « le Gouvernement a placé le tourisme parmi les secteurs prioritaires dans ses plans de développement ».
Pour sa part, l’ancien SG de l’organisation mondiale du tourisme, Taleb Refaie a affirmé que l’Algérie « possède des atouts et des capacités considérables la qualifiant d’attirer davantage de touristes et d’investissements touristiques, en sus de l’accueil des manifestations et des conférences internationales dans différents domaines », appelant tous les acteurs à visiter l’Algérie et prendre connaissance de ses potentialités ».

Leave a Reply