SOCIÉTÉ

Lutte contre la criminalité : Plus de 230 personnes arrêtées en octobre dernier à Alger

Les services du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale (GN) d’Alger ont arrêté, durant le mois d’octobre dernier, 236 personnes impliquées dans différentes affaires criminelles, a indiqué un communiqué de ce corps de sécurité.
Dans le cadre de descentes de grande envergure effectuées au niveau des repaires de délinquants et de repris de justice, et du plan spécial de lutte contre les différentes formes de criminalité, plusieurs affaires criminelles ont été élucidées et 236 personnes arrêtées, a indiqué la même source.
Parmi les affaires traitées qui s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite de drogue et des psychotropes, les différentes unités relevant du Groupement territorial de la GN d’Alger ont procédé à l’arrestation de 28 personnes et la saisie d’une quantité de 1,5 kg de kif traité et de 2.516 comprimés psychotropes de différents types, a noté le communiqué.
Concernant les crimes contre les individus et les biens, 149 personnes ont été arrêtées pour coups et blessures avec armes blanches, agressions, vol et possession d’armes blanches. Il a été procédé, en outre, au démantèlement d’un réseau activant au niveau d’un atelier secret à Rouiba spécialisé dans la production et le traitement du tabac à chiquer, où un total de 70 quintaux de matière première et 4 machines utilisées dans la production ont été saisis, outre une somme d’argent considérable estimée à 5 milliards de centimes.
Par ailleurs, 3 réseaux composés de 8 personnes spécialisées dans la falsification de la monnaie et de documents administratifs ont été arrêtés et présentés devant les juridictions compétentes.
Lors des patrouilles des services de la GN, 51 individus recherchés ont été arrêtés et présentés devant les juridictions compétentes, et 11 véhicules volés ont été récupérés, conclut le communiqué.

Leave a Reply