SPORTS

Ligue 2 (11e j) : L’OM conforte sa 1e place, l’ABS et l’USMA respirent

L’Olympique de Médéa a consolidé son classement en tête de la Ligue 2 algérienne de football, en ramenant une précieuse victoire de son déplacement chez la JSM Béjaïa (1-2), samedi soir au stade de l’Unité Maghrébine pour le compte de la onzième journée, ayant vu le Dauphin WA Tlemcen rester au contact, en dominant la lanterne-rouge USM El Harrach (2-0).
Les choses avaient pourtant relativement bien commencé pour le club de Yemma Gouraya, ayant ouvert le score dès la 26′ par l’intermédiaire de Mamar-Youcef, sauf que l’OM avait du répondant, et a réussi à niveler la marque par El Ghomari (44′), avant que l’ancien belouizdadi Ali Lakroum ne double la mise à la 66′.
Un résultat qui maintient l’OM seul en tête, avec trois longueurs d’avance sur le WAT, qui de son côté a enfoncé l’USMH dans les abysses du classement général, grâce notamment, au doublé du vétéran Hadj Bouguèche (45′ et 71′).
Un peu plus tôt dans l’après-midi, ce sont essentiellement les mal classés USM Annaba et l’Amel Boussaâda qui avaient réussi les meilleures affaires, en obtenant des résultats qui leur ont permis de s’éloigner un peu plus de la zone de turbulences.
En effet, Les Tuniques Rouges d’Annaba ont ramené un précieux nul de leur déplacement chez la JSM Skikda (1-1), grâce notamment à Hadef, qui avait ouvert le score à la 7′, avant que Lemhane n’égalise pour les locaux à la 19′, alors que l’Amel Boussaâda a dominé sur le fil le DRB Tadjenanet (3-2).
Les buts de l’ABS ont été l’œuvre de Diafi (30′), Boussaïd (82′) et Baâli, qui avait transformé un penalty à la 88′, alors que les réalisations du DRBT ont été inscrites par Aggar, auteur d’un doublé aux 63′ et 80′.
De son côté, l’ASM Oran a commencé par être menée à domicile contre l’AS Khroub, sur un but de Meharzi (12′), avant de renverser la vapeur, d’abord par Hitala, ayant égalisé à la 18′, puis par Ben Rokia, qui avait doublé la mise à la 85′.
Même cas de figure à Arzew, où l’OMA local a commencé par concéder l’ouverture du score devant Hakkar (45′), avant de se ressaisir et d’égaliser par Snabi (55′), mais sans parvenir à faire mieux dans ce match, qui s’est finalement soldé par un nul équitable d’un but partout.
Les seules rencontres à s’être soldées par un score vierge sont MC Saïda – MO Béjaïa et MC El Eulma – RC Relizane, et ce n’était faute d’avoir essayé, car les deux antagonistes s’étaient procurés un assez bon nombre d’occasions franches, sauf que le ballon a toujours refusé de franchir la ligne.

Leave a Reply