SOCIÉTÉ

Justice : L’ancien président de l’ES Sétif condamné à 3 ans de prison ferme

Après avoir été condamné à une peine de cinq ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un milliard de centimes, pour détournement de fonds et d’escroquerie dans l’affaire de la coopérative immobilière «OUM EL HAYAT», un nouveau verdict a été prononcé à l’encontre de l’ancien président de l’ES Sétif, Hassan Hammar, qui a été condamné à trois ans de prison ferme par la Cour de Sétif pour faux et usage de faux, rapporte le média Ennahar TV.
L’ex-président de l’Entente de Sétif est accusé d’avoir falsifié un procès-verbal d’une assemblée générale d’une promotion immobilière.

Leave a Reply