REGION

Tiaret : SAFAV-MB livre 721 véhicules de différents types

721 véhicules de différents types et genres ont été livrés, à Tiaret, à des entreprises nationales publiques et privées, au siège de la Société algérienne de fabrication de véhicules Mercedes Benz (SAFAV-MB) de Aïn Bouchekif, relevant du ministère de la Défense nationale (MDN).
Le Directeur général de la société SAFAV-MB, Karim Kharoubi, a indiqué que cette cérémonie de livraison, présidée par le président du Conseil d’administration de SAFAV-MB, le général Ismaïl Krikrou, coïncide avec la célébration du 65e anniversaire du déclenchement de la glorieuse guerre de libération nationale, signalant que, sur ce quota, 100 bus de 30 places de nouvelle marque « Sprinter » destinés au transport scolaire sont réservés au ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire dans le cadre d’un marché conclu entre les deux parties englobant un total de 4.500 bus.
Il a été procédé à la fabrication de nouvelles marques de véhicules blindés de transport de fonds dont l’entreprise de services et d’équipements sécuritaires « Amenal » a acquis une vingtaine, en plus d’un autre type de véhicules destinés au transport des détenus au profit de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et de véhicules pour le transport de personnalités importantes, a-t-il fait savoir.
Le même responsable a fait remarquer que la nouvelle marque sophistiquée « VS 30 » se distingue par des caractéristiques répondant aux normes de sécurité et de bien-être, soulignant que la fabrication de ce type de sprinter, qui a débuté l’an dernier à l’usine mère du partenaire allemand, a été lancée en production à l’usine de la SAFAV-MB d’Aïn Bouchekif en avril dernier, nécessitant l’extension de la chaîne de production en ajoutant 20 nouvelles unités au sein de l’usine et le recrutement de 150 employés nouveaux.
La production de l’ancien type de sprinter a été arrêtée avec le lancement de la fabrication des véhicules « VS 30 », a-t-il encore indiqué, signalant que SAFAV-MB, qui envisage de concrétiser des projets d’investissements, s’apprête à se lancer prochainement dans la 3e étape de production à travers la création d’une usine de peinture des véhicules.
Au passage, il a rappelé que la première étape portait sur le montage partiel et la deuxième sur une intégration totale et la 4e concerne la soudure.
Le Directeur général de l’Entreprise algérienne des véhicules et président du conseil d’administration de la SAFAV-MB, le général Ismaïl Krikrou a, de son côté, fait part du bilan d‘activités des sociétés relevant de l’industrie militaire, signalant la production de 7.600 véhicules tout terrain et de 19.000 véhicules Sprinter à Aïn Bouchekif depuis le début de la production en 2014, en plus de 9.500 bus et camions de 44 tonnes à l’usine de Rouiba.
Il a également rappelé la livraison de 330 véhicules de différents types et genres dont des véhicules légers, de terrain et de transport des militaires au profit de la direction centrale du matériel relevant du ministère de la Défense nationale, de 102 véhicules en faveur de la DGSN, de 19 véhicules légers pour la DGSN, de 19 autres pour le ministère de la Justice, de 26 pour les unités de Sonatrach et d’un autre lot pour les collectivités locales des wilayas de Tiaret, Tamanrasset, Guelma, Annaba Saïda, Oum El Bouaghi, M’sila, Aïn Defla et Illizi.
En outre, 35 véhicules ont été livrés à des entreprises économiques publiques et privées et le restant à de jeunes investisseurs au titre de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes ANSEJ, a-t-il ajouté.
Le Directeur général de la société des services de commercialisation et de distribution relevant de la même entreprise économique militaire, Hamoudi Tazrouti, a signalé la mise à niveau actuellement des entreprises commerciales de la Société nationale d’industrie de véhicules (SNVI) en vue de créer des points de vente et de services après-vente à Oran, Sétif et Ouargla, en attendant le lancement de la même opération à Tiaret et Bechar.

Leave a Reply