SOCIÉTÉ

Médéa : Deux casemates de terroristes détruites

Deux casemates de terroristes ont été détruites, samedi à Médéa, par un détachement de l’Armée nationale populaire, indique dimanche le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à une opération de fouille et de ratissage menée à Médéa/1eRM, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 26 octobre 2019, deux (02) casemates de terroristes », précise la même source.
Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, et dans la dynamique des opérations visant à endiguer la propagation du fléau des drogues dans notre pays, un détachement de l’ANP a arrêté à Ouargla/4e RM, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale, « neuf (09) narcotrafiquants et saisi une grande quantité de kif traité s’élevant à quatre (04) quintaux et 76 kilogrammes », tandis que des Garde-frontières ont saisi à Béni-Ounif, wilaya de Bechar/3eRM, « une autre quantité importante de la même substance s’élevant à 03 quintaux et 50 kilogrammes », souligne le MDN.
Dans le même contexte, un détachement combiné de l’ANP a arrêté, à Annaba/5eRM, « deux (02) narcotrafiquants et saisi 53 kilogrammes de kif traité, alors que d’autres détachements combinés de l’ANP ont intercepté, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, lors de deux opérations distinctes à Relizane/2eRM et Laghouat/4eRM, trois (03) narcotrafiquants en possession de 4840 comprimés psychotropes », conclut le communiqué.

Leave a Reply