SOCIÉTÉ

Lutte antiterroriste : Des troupes ouest-africaines déployées bientôt au Mali, au Niger et au Burkina Faso

Une réunion des chefs militaires des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est prévue le 11 novembre prochain, à l’effet de dépêcher des troupes au Mali, au Niger et au Burkina Faso, fin 2019 ou au début de 2020, pour combattre les groupes terroristes.
Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a indiqué que les chefs des opérations vont monter des opérations conjointes faisant intervenir des bataillons sénégalais, ivoiriens et autres sur des théâtres malien, nigérien, burkinabè et autres.
Intervenant à l’ouverture de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT), basée à Abidjan, il a estime qu’il s’agit là d’une « opération urgente ».
Lors du dernier sommet de Ouagadougou, le président de la Commission économiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean-Claude Brou, avait rappelé qu’il y avait eu ces quatre dernières années « 32.200 attaques, 11.500 morts, des milliers de blessés, des millions de déplacés » et une activité économique considérablement affectée au Sahel des suites des attaques terroristes.

Leave a Reply