A la UNE

Présidentielle : Le délai de dépôt de candidature expire

Hier, c’était la dernière ligne droite pour les postulants à la magistrature suprême, dont les élections sont programmées pour le 12 décembre prochain. Le délai de dépôt de candidature, au niveau de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), a expiré en effet ce samedi à minuit.
L’ANIE aura sept jours pour étudier les dossiers. Le premier postulant à déposer son dossier de candidature a été Azzeddine Mihoubi, secrétaire général par intérim du RND (Rassemblement national démocratique), et ex-ministre de la Culture sous Abdelaziz Bouteflika.
Hier, matin, ce sont l’ex-premier ministre, Abdelmadjid Teboune, et Ali Zaghdoud, du Rassemblement algérien, qui ont aussi déposé leurs dossiers au niveau de l’ANIE situé au Club des pins à Alger, après avoir été reçus par le président de l’ANIE à qui ils ont présenté leurs lettres d’intention.
Ali Zaghdoud a été le premier à le faire, présentant quelque 51 000 formulaires qui, selon la correspondance de la Radio chaîne 3, se sont avérés, lors de leur vérification, vides et non signés, et sa candidature serait rejetée.
Une vingtaine de candidats sont attendus au siège de l’ANIE dont des chefs de parti, à l’instar de Ali Benflis, Abdelaziz Belaïd ou Belkacem Sahli, deux journalistes (Oussama Ouahid et Soleimane Bakhlili), mais aussi des candidats indépendants dont Ali Sekouri ou encore le président de l’Association NADA, Mohamed Arar.

Leave a Reply